Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Officiel : le TPR invité en poule d’Accession

jeudi 15 juin 2017 par Rédaction

C’est fait le TPR sera bien en Poule d’Accession en compagnie des deux relégués de Pro D2, Albi et Bourgoin (malgré son dépôt de bilan), des deux invités de Jean Prat, le Champion de France Rouen et Strasbourg et des anciens pensionnaires Bourg-en-Bresse, Chambéry, Aix, Limoges, Aubenas, et Romans. L’attente aura été longue, pour les supporters, les partenaires, les dirigeants et surtout pour les joueurs. Le verdict qui être connu au plus tard le 9 juin est tombé officiellement ce jeudi 15 juin à 14 h. Une attente trop longue pour certains joueurs qui ont quitté le TPR alors que le club souhaitait les garder. La menace d’évoluer en Fédérale 2 leur a fait peur et le prometteur Thomas Bouyxou, qui couvrait les postes 10-12-15, a choisi la sécurité en s’engageant avec Valence d’Agen. C’est a priori le dernier départ du TPR qui va pouvoir enfin recruter et faire signer les joueurs ciblés et contactés. A commencer par le seconde ligne Mickaël Lacroix qui a eu la patience d’attendre... Le nom du futur entraîneur devrait être connu en début de semaine prochaine. Un autre joueur devrait signer ces prochains jours. Il s’agit de Jonathan Bréthous, annoncé partant à Tarbes sur le site de Chambéry. Un demi-de-mêlée de 26 ans (1,76 m, 87 kg), formé à l’Ecole de Rugby du FC Auch et passé par Périgueux.

Les réactions

Michaël Etcheverria, l’entraîneur des trois-quarts, était en première ligne au contact direct des joueurs inquiets de leur avenir et sollicités par leurs agents. Lui-même avait donné l’exemple en étant un des premiers à s’engager au plus fort de l’incertitude, montrant son attachement au TPR. Cette incertitude et cette attente ont lourdement pesé sur les joueurs. « C’était très dur psychologiquement. C’était très compliqué à vivre par rapport aux joueurs qui étaient en fin de contrats. C’était très délicat de les garder car c’est leur avenir qui était en jeu et il faut les comprendre... C’était un peu long et un peu pénible. En premier je veux remercier tous ceux qui sont restés et tous ceux qui ont attendus avant de s’engager ailleurs. Maintenant on va passer la vitesse supérieure sans faire d’excès pour rester dans le budget. On va s’attacher à recruter bien et intelligemment. »

Marc Dantin, malgré son départ pour Colomiers, est resté un pur tarbais dans l’âme et le maintien du TPR en Poule Elite l’a ravi. « Je suis très heureux qu’on soit maintenu en Poule Elite. C’est notre place en attendant de retrouver la Pro D2 rapidement car nous en avons le potentiel. » Lui qui a connu le Jean Prat avec Bagnères, juge plus intéressante sportivement la nouvelle formule. « C’est mieux pour les clubs aux petits budgets qui n’ont pas envie de monter et qui peuvent jouer le titre. Cette année le Jean Prat a plus de valeur que les saisons précédentes. C’est mieux aussi pour les gros clubs qui participent à la Poule Elite. C’est super parce qu’il y a des matchs de gros niveaux. C’est un championnat très intéressant qui prépare bien à la Pro D2. »

Le président Nunes était confiant et cette attente ne lui a pas paru pénible. « Non il n’y a pas eu d’attente particulière puisque les compléments d’informations demandés ont été transmis mardi. La Commission s’est réunie dans l’urgence et a statué ce matin (jeudi), les délais sont normaux. Je suis bien sûr très satisfait de la position de la FFR de maintenir le TPR en Fédérale 1 Elite. » Les joueurs et les partenaires ont été aussitôt avertis par SMS ou mails. Malgré certaines rumeurs, le Président a démenti l’arrivée imminente d’un successeur à la Présidence. « Personne ne m’a appelé et personne ne m’a rencontré ! »

Jean-Jacques Lasserre