Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Législatives (1ère circonscription ) : Même avec un score de 43% au 1er tour, Jean-Bernard Sempastous (République En Marche) reste mobilisé

mardi 13 juin 2017 par Rédaction

Ce mardi matin, Jean-Bernard Sempastous, candidat de la République En Marche sur la première circonscription des Hautes-Pyrénées et sa suppléante Stéphanie Abbadie ont tenu une conférence de presse pour remercier d’abord les électeurs de leur avoir permis d’obtenir 42 % dès le premier tour, un des meilleurs scores au plat national. « On est très fier de ce score, se réjouit le maire de Bagnères-de-Bigorre. On espérait être premiers mais pas avec un tel score ». Quelles explications donne-t-il face à ce résultat ? « C’est la démarche Macron, répond Jean-Bernard Sempastous. Depuis qu’il a pris en main les destinées de la France, on a constaté qu’il n’y avait eu aucun faux pas. Il a donné une bonne image et une bonne place de la France à l’international. Les électeurs y sont très sensibles. Une autre explication, c’est peut-être le style Sempastous, la reconnaissance de ma personne sur certains territoires, les projets que j’ai pu mettre en place sur Bagnères-de-Bigorre et l’ensemble du territoire de la Haute-Bigorre ; sans doute aussi l’écoute et la proximité que nos concitoyens attendent de leurs élus. Ce qu’il faut rajouter également c’est que l’on forme un bon binôme avec Stéphanie qui est connue et reconnue sur Tarbes. Ainsi que cette dynamique de campagne qui a été créée avec En Marche depuis le départ. On le sent sur le terrain. On est là pour apaiser, pour réconcilier les citoyens ». (AUDIO)

JBS sera-t-il un député godillot ?

« Les gens me connaissent mal », coupe-t-il. Et de rappeler ce qu’il a réalisé en tant que maire de Bagnères (AUDIO)

S’il est élu député, Jean-Bernard Sempastous devra abandonner son mandat de maire de Bagnères et de vice-président de la Haute-Bigorre. A-t-il déjà choisi celui ou celle qui lui succédera ? (AUDIO)

Quels seront les dossiers prioritaires ? (AUDIO)

Quant à la réserve parlementaire, Jean-Bernard Sempastous votera sa suppression si cela va dans le souhait du gouvernement. On n’en est pas encore là car il y a un second tour dimanche et le maire de Bagnères veut rester prudent. Il poursuit sa campagne. Demain soir, à 20h, il animera une réunion publique à la mairie de Séméac.