Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Présidentielle : le programme d’Emmanuel Macron présenté à Tarbes

mardi 14 mars 2017 par Rédaction

A l’occasion de l’arrivée du programme d’Emmanuel Macron dans le département, Frédéric Laval, conseiller départemental élu sous l’étiquette socialiste, référent départemental, Michel Hourie, animateur de comité local et directeur de campagne pour le 65 et Marie-Agnès Staricky, responsable de la communication au plan départemental, ont présenté ce dernier ce mardi à la presse.

« Ce programme a été reçu dans le département à 5.000 exemplaires mais d’autres doivent encore arrivés. Un programme d’une trentaine de pages, en couleurs. Certains seront distribués par voie postale pour la zone urbaine et directement depuis le QG », indique Frédéric Laval.

« Nous allons entrer dans une phase plus active et de terrain : le porte à porte qui est idéal pour convaincre les indécis. Du tractage sur le territoire a été fait abondement et concernait : l’agriculture, le travail….

4 meetings sont programmés et un 5ème est en cours d’élaboration :

-le 22 mars au palais des congrès à Lourdes, à 19 h.

-le 25 mars, lieu à définir mais ce sera un lieu symbolique, il concernera l’Europe, de 18h à 20h

-le 30 mars, sûrement à la CCI de Tarbes en présence d’une porte parole d’Emmanuel Macron. De 18h à 20 h.

-le 03 avril, à l’hôtel Brauhauban en présence de Jean-Pierre Mignard pour parler de la justice. De 18h à 20h.

Et le 5 éme qui est en cours de préparation sera animé par des gens très proches de Macron et au plus près du département.

Ce samedi, il y a également une réunion organisée par les « Jeunes avec Macron » pour voir comment les jeunes peuvent intervenir dans la campagne à leur niveau, ils sont une quarantaine sur le département. Ils ont créé le site ‘’vision Macron’’, ils sont très actifs et nous travaillons régulièrement ensemble », indique le référent départemental.

Et d’affirmer : « A 38 jours du 1er tour, nous avons de nombreux ralliements au sein d’ « En Marche » à savoir : le MoDem, des gens de l’UDI et depuis hier une info qui tourne Manuel Valls ne parraine pas Hamon, il est en sérieuse réflexion pour soutenir Macron dès le 1er tour. »

Pour Marie-Agnès Staricky , les réunions publiques à thèmes sont importantes elles intéressent les gens, attirent aussi les curieux et certains adhèrent ensuite. Cela permet aussi de sensibiliser les indécis.

Michel Hourie rajoute que l’avantage d’ « En Marche » il y a une structure horizontale, qu’il n’y a pas de hiérarchie organisée et que chaque comité a son autonomie propre, il n’y a aucun système pyramidal.

« Sur le département, nous avons aujourd’hui 540 adhérents et 16 comités locaux. Au niveau national, on compte plus de 220.000 adhérents avec une forte progression en zone urbaine et au niveau local nous sommes dans des proportions identiques du national par rapport à la population du département.

Nous voulons équilibrer les comités pour qu’ils puissent travailler plus efficacement. Sur le dernier planning mis en place il y a des actions tous les jours : des marchés, des réunions d’adhérents etc.….Nous avons des comités locaux très actifs. », a commenté F. Laval

Pour conclure, il déclare que beaucoup de personnes ont rejoint « En Marche » parce que dès le départ Emmanuel Macron a souhaité un renouvellement au niveau de la classe politique et que déjà à lui seul E. Macron est un renouvellement.

Nicole Lafourcade