Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Economies d’énergie : des opportunités de croissance pour les entreprises, artisans, PME-PMI

mardi 28 février 2017 par Rédaction

La Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte place l’objectif de la maîtrise de l’énergie au cœur des enjeux prioritaires pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique.

Les secteurs du bâtiment et de l’industrie constituent un gisement majeur d’efficacité énergétique au travers de la rénovation thermique des bâtiments ou encore d’une meilleure maîtrise des coûts énergétiques dans l’industrie.

Le 22 février dernier, l’Agence EDF « Une Rivière Un Territoire » Vallées des Pyrénées et ses partenaires institutionnels du département des Hautes-Pyrénées et de la Région Occitanie ont organisé à la CCI de Tarbes un Atelier de l’Innovation consacré à la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte sur le thème : « Des opportunités de croissance pour les entreprises, artisans, PME-PMI »

L’objectif de cet atelier, co-construit avec les acteurs institutionnels de notre territoire, était de partager ces enjeux pour appréhender les opportunités offertes, tant en terme de nouveaux marchés et donc de croissance pour les artisans du secteur du bâtiment, qu’en terme de maîtrise des coûts énergétiques comme facteur de compétitivité pour les PME et PMI. L’occasion également de percevoir au travers de plusieurs témoignages les perspectives de développement économique liées à l’économie circulaire.

Cet événement s’inscrivait dans le cadre du Projet de Territoire Ha-Py 2020-2030 porté par Ambition Pyrénées.

Christian Caussidéry, directeur de l’Agence EDF « Une Rivière Un Territoire » Vallées des Pyrénées et Jean-Marie Meyer, à l’initiative et au pilotage de cet événement ont été satisfaits par la participation nombreuse venue écouter les divers intervenants répartis en deux ateliers : le premier concernant la rénovation énergétique des bâtiments, le second portant sur les économies d’énergie au service de la compétitivité.

Jocelyne Blaser, de la DREAL, avait évoqué en ouverture de cette soirée les enjeux et les opportunités de la Loi de Transition énergétique pour la croissance verte en terme de développement économique. (AUDIO)

Rénovation énergétique des bâtiments

Cet atelier s’adressait plus particulièrement aux artisans, architectes, bureaux d’études et collectivités.

Eloïse Deutsch, chargée de mission Développement durable, au Parc National a indiqué comment avait été montée une plateforme de rénovation énergétique (AUDIO), relayée par Pierre Casabonne, maire de Laruns, qui détailla les objectifs de cette plateforme de rénovation énergétique. Pour lui, c’est de l’économie et aussi de l’emploi. (AUDIO).

Annie Flottes, chargée du suivi de l’appel à projets à la DDT, souligna que l’appel à projets avait été lancé pour s’engager dans la transition énergétique (AUDIO)

Christian Lautré, directeur de l’équipement des bâtiments au conseil départemental, a parlé de l’audit énergétique du parc des Hautes-Pyrénées, des exigences et du rappel des règles du Maître d’ouvrage (AUDIO)

Les économies d’énergie au service de la compétitivité

Cet atelier s’adressait plutôt aux PME-PMI. Synthèse des interventions (AUDIO)

Economie circulaire : enjeux et opportunités

Emilie Larrouqué, animatrice environnement-sécurité à la CCI de Tarbes, a annoncé le lancement d’une opération pilote dans les Hautes-Pyrénées dans le cadre de l’économie circulaire et de l’outil ACTIF. Cette opération sera menée sur Lourdes (zone de Saux et du Monge). (AUDIO)

Michel Butmann a ensuite développé le dispositif Répar’Acteur porté par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Hautes-Pyrénées (AUDIO)

Conclusions et synthèse

Chantal Robin-Rodrigo, vice-présidente du conseil départemental, présidente d’Initiatives Pyrénées »

 

« Je veux vous dire combien cette soirée a été pour moi enrichissante. On apprend de toutes ces expériences qui viennent des territoires. On a envie de dire « A notre tour dans les Hautes-Pyrénées ». Tout à l’heure François-Xavier Brunet, président de la Chambre de commerce et président d’Ambition Pyrénées vous a dit combien notre département souhaitait être demain ce département encore plus performant parce que non seulement il fait bon vivre dans les Hautes-Pyrénées mais nous avons besoin de développement économique. Pour ce développement économique, nous avons décidé, nous acteurs de tous bords, de créer cette association qui nous permet de mener ensemble tous les projets qui nous semblent innovants au niveau de ce territoire. Ce soir nous avons connu des expériences intéressantes et pour ce qui me concerne au niveau d’Ambition Pyrénées nous avons dans le cadre de nos ateliers un atelier qui concerne la transition énergétique. L’expérience d’Oloron m’a particulièrement intéressée. Je pense que de créer une plateforme de rénovation énergétique mise à la disposition de nos concitoyens, quels que soient leurs revenus, qu’ils soient propriétaires de résidence principale ou secondaire, tout ça a un intérêt particulier. D’abord au niveau de la croissance de nos entreprises et de nos artisans, au niveau également de ce que nous devons vendre au niveau de la population. Nous le savons bien lorsque nous avons cherché comment faire des économies d’énergie dans nos habitats respectifs, nous nous sommes rendu compte bien vite qu’il s’agissait d’un parcours de combattant. Un parcours de combattant parce que d’abord il fallait trouver le bureau d’études, et peut-être après le banquier et ensuite les artisans. Est-ce que ces travaux correspondaient réellement à ce qui était demandé dans le cadre de la loi de transition énergétique positive. Pour tout cela, nous étions tout seuls en capacité de résoudre ce problème. Je pense que l’expérience qui a été menée à Oloron, je me souviens du chiffre en sept mois 120 projets, ça me semble particulièrement intéressant. Cette expérience a été menée en secteur de montagne avec le parc national des Pyrénées. Nous sommes aussi dans un secteur de montagne. Je proposerai donc au prochain conseil d’administration d’ambition Pyrénées que nous puissions mettre en place une plate-forme de rénovation énergétique sur un de nos territoires afin de l’expérimenter avant de l’étendre au niveau départemental. Cela pourra être fait au niveau du PETR de la vallée des Gaves dans ce cadre là. Je pense que nous serons ainsi en capacité de répondre non seulement à une attente de nos concitoyens, de répondre également à un développement économique certain en permettant à l’ensemble de nos artisans de se regrouper. Et je pense que si tout ça fonctionne nous pourrions créer cette plate-forme au niveau départemental. C’est un des exemples qui doit être mis en place. Bien évidemment nous avons l’habitude de coopérer, de collaborer avec nos voisins des Pyrénées-Atlantiques. Nous ne manquerons pas de faire appel à eux afin de pouvoir être efficace de suite pour que dès demain nous puissions être en capacité de résoudre tout ça. Tout ce qui a été proposé ce soir est d’un intérêt certain. Nous avons les uns et les autres, que nous soyons entreprises, que nous soyons collectivités, que nous soyons artisans, que nous soyons simples citoyens, nous avons le devoir de nous engager dans ce dispositif de transition énergétique. En ce qui nous concerne, le conseil départemental des Hautes-Pyrénées et au niveau d’Ambition Pyrénées, soyez sûrs que nous y serons particulièrement vigilants et novateurs. Comme j’ai l’habitude de le dire au niveau d’ambition Pyrénées, il n’est pas de problème financiers qui ne peuvent se résoudre lorsqu’il y a de bons projets. Les projets que nous avons entendus ce soir sont tous à diverses échelles de bons projets. Qu’il me soit permis à cet instant de remercier tout particulièrement Messieurs Caussidéry et Meyer qui nous invitent ce soir dans le cadre d’EDF « Une rivière un territoire ». Nous avons l’habitude de travailler depuis quelques années avec eux. Ils sont des acteurs de l’économie à part entière de notre département. Je les remercie encore une fois pour cette manifestation et je leur dis que nous sommes et serons à leurs côtés pour toutes les actions qui pourraient être menées dans les années à venir.

 

Le mot de la fin avec Christian Caussidéry

 

« Merci Chantal pour ces quelques mots, merci à vous d’avoir patienté jusqu’à cette heure tardive. Je vous remercie pour le contenu. Personnellement, ça fait le troisième atelier auquel j’assiste. Chaque fois, j’apprends de nouvelles choses. Chaque fois, je constate qu’il y a de nouveaux projets. Il se trouve que le contenu aujourd’hui était particulièrement intéressant. Je remercie Chantal Robin-Rodrigo pour cette annonce. Cette plate-forme de rénovation énergétique s’est faite pas très loin d’ici dans les Pyrénées-Atlantiques. Il y a certainement de bonnes idées à aller chercher, de faire un partage d’expériences. On s’inspirera bien entendu de ce qui a été fait. Vous savez que vous pouvez compter sur nous pour travailler et mettre en place cette plate-forme de rénovation énergétique et d’expérimentation sur le périmètre de la vallée des Gaves ».

G.M.

<Diaporama