Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Le TGB cède à 34 secondes de la fin

dimanche 19 février 2017 par Rédaction

Tarbes-Montpellier : 50-54

Mi-temps 29-24 (14-16, 15-8, 8-13, 13-17)

Pour Tarbes : 19 tirs réussis sur 62 tentés (31 %), dont 2/14 à 3 points (14 %), 10/12 lancers-francs (83 %), 42 rebonds, dont 8 offensifs, 9 passes décisives, 14 ballons perdus, 5 interceptions, 2 contres, 20 fautes, Bishop éliminée pour 5 fautes

Carlier : 0 point, (20’29’’, 0/3 à 3 points, 1 rebond, 2 passes décisives, 0 ballon perdu, 2 interceptions), Dieme-Marizi : 7 points, (40’, 0/2 à 3 points, 7 rebonds, 3 passes décisives, 4 ballons perdus, 1 interception), Trasi : 0 point (3’58’’, 7 rebonds, 0 ballon perdu), Gruszczynski : 5 points, (24’48’’, 1/4 à 3 points, 3 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 1 contre), Konteh 8 points, (34’44’’, 0/1 à 3 points, 4 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 1 interception), Bertal-Christmann 10 points, (37’05’’, 0/1 à 3 points, 8 rebonds, 2 passes décisives, 3 ballons perdus), Bishop 20 points (38’56’’’, 1/3 à 3 points, 17 rebonds, 2 ballons perdus, 1 interception, 1 contre)

Pour Montpellier  : 22 paniers réussis sur 66 tentés (33%), dont 2/16 à 3 points (13 %), 8/17 lancers-francs (47%), 48 rebonds dont 13 offensifs, 15 passes décisives, 13 ballons perdus, 8 interceptions, 5 contres, 18 fautes.

Lardy 1 point (23’52’’, 0/3 à 3 points, 3 rebonds, 2 passes décisives, 0 ballon perdu, 1 interception, 1 contre), Michel 5 points (29’45’’, 1/3 à 3 points, 3 rebonds, 3 passes décisives, 1 interception), Taylor 0 point, (18’54’’, 0/3 à 3 points, 3 rebonds, 2 passes décisives, 0 ballon perdu, 1 interception), Robert 3 points, (20’50’’, 4 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus), Skréla 20 points (37’05’’, 1/5 à 3 points, 12 rebonds, 2 passes décisives, 4 ballons perdus), Godin 7 points, (33’25’’, 13 rebonds, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 3 interceptions, 3 contres), Halman 14 points, (16’24’’, 6 rebonds, 2 passes décisives, 3 ballons perdus, 1 contre), Mann 4 points (24’21’’, 10/2 à 3 points, 4 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 1 interception)

Malgré un match au couteau où les défenses ont pris le pas sur les attaques, le public s’est régalé et a enflammé le Quai de l’Adour. Le TGB, doublement handicapé par les absences de Dabo et de Bjorklund, a tenu tête jusqu’à la dernière minute au double vainqueur du Championnat et de la Coupe de France, qui était privé de Sako mais qui récupérait Halman. Les Tarbaises qui menaient 45-41 à cinq minutes du terme étaient à égalité 49-49 avant d’être crucifiées 49-52 par un tir à 3 points de Skréla à 1’20’’ de la sirène. Après quatre échecs, la capitaine héraultaise trouvait la cible sur un ballon récupéré dans la confusion après un contre de Gruszczynski sur un shoot de Skréla. La capitaine tarbaise bousculée perdait ce précieux ballon de récupération dont se saisissait Godin dans une furieuse et confuse bataille. Un ballon ressorti pour Skréla qui réussissait l’estocade. Sans faute estimaient les arbitres alors que le banc tarbais pensait qu’ils auraient pu siffler un marché sur la récupération de Godin. Une défaite amère pour les Tarbaises qui ont jouée à six contre huit et qui ont terminé épuisées. Bintou-Diémé Marizy a manqué de lucidité et d’adresse en fin de match pour avoir joué 40 minute face à Lardy et à Taylor qui ont joué 24 et 19 minutes. Bishop, Bertal-Christman et Konteh, ont manqué l’opportunité de tuer le match en manquant des paniers faciles en toute fin de match. Bishop et Bertal-Christmann ont joué respectivement 39 et 37’ face au trio Godin 33’, Mann 24’ et Halman 16’... Bishop, malgré un 6/15 aux tirs, a été énorme avec 20 points, 18 rebonds et 34 dévaluation ! Skréla, qui a aussi inscrit 20 points, n’est créditée que de 19 en évaluation. Si les stats entre les deux équipes sont assez équilibrées, le banc héraultais a fait la différence en inscrivant 19 points à rien.

Les Tarbaises ont été dominées au rebond, 42 contre 48, mais ont marqué 32 points contre 24 points à Montpellier sous les panneaux.

Malgré cinq rebonds offensifs de moins (8 contre 13) Tarbes a inscrit 11 points de seconde chance contre 8.

Points après balles perdues : Tarbes 10, Montpellier 11

Points de contre attaque : Tarbes 6, Montpellier : 2

Le match

Premier quart-temps

Mann ouvre le score, Bishop égalise mais Mann et Skréla creusent un mini break sur des ballons perdus 2-6 (2ème). Tarbes hausse sa défense, Diémé-Marizy réduit l’écart 4-6 et Bishop à trois points donne l’avantage au TGB : 7-6 (3ème). Puis Konteh et Gruszczynski creusent l’écart 11-6 (5ème). Skréla stoppe ce 9-0 (11-8) mais Gruszczynski claque un tir à 3 points 14-8 (6ème). Après un temp-mort de Valéry Demory, les Championnes de France réagissent par un 0-8 et reprennent le score 14-16 (10ème).

Deuxième quart-temps

Tarbes égalise et prend l’avantage par Bishop 18-16 (11ème) Godin égalise mais Tarbes mène la danse par l’Australienne 20-18 (12ème), 22-20 (14ème), 26-21 (18ème) et vire avec cinq points d’avance à la mi-temps 29-24.

Troisième quart-temps

Sévèrement recadrées dans les vestiaires les Championnes de France inscrivent un 0-8 par le duo Skréla-Halman et reprennent le score 29-32 (23ème). Tarbes réagit par Diémé-Marizy et s’accroche 31-32 (25ème), 33-34 (26ème) puis égalise 35-35 (28ème). Robert redonne l’avantage à Montpellier mais Bishop égalise 37-37 (30ème).

Quatrième quart-temps

Konteh et Diémé-Marizy creusent le score 41-37 (32ème) mais Michel comble l’écart d’un tir à 3 points 41-40 (33ème). Bertal-Christmann marque deux paniers coup sur coup 45-40 (34ème) mais Halman et Skréla se partagent un 0-7 pour reprendre le score 45-47 (36ème). Konteh ne tremble pas aux lancers-francs et égalise 47-47 (38ème). Godin redonne aussitôt l’avantage à Montpellier 47-49 mais Konteh égalise 49-49. Skréla assomme le TGB à 3 points (49-52), Diémé-Marizy laisse un lancer-franc en route 50-52. Tarbes cafouille des opportunités d’égaliser et Skréla enfonce le clou 50-52.

Réactions d’après matchs

Du côté de Montpellier

Valéry Demory le coach de Montpellier était assez énervé du manque d’adresse de son équipe (AUDIO ) mais reconnaissait que l’équipe tarbaise mérite mieux au classement (AUDIO )

Gaëlle Skréla (AUDIO) la capitaine de Montpellier confirmait que Tarbes avait posé des problèmes même si son équipe souffre de l’enchaînement des matchs.

Elodie Godin s’attarde avec Elodie Bertal et Sylvie Gruszczynski ses anciennes coéquipières de l’INSEP et des équipes de France juniors. L’intérieure héraultaise (AUDIO ) regrette le manque d’adresse mais réfute un excès de confiance face à une équipe tarbaise qui n’est pas à sa place.

Du côté du TGB

Elodie Bertal-Christmann n’en finit pas de signer des autographes et de faire des selfies avec des jeunes enfants. L’intérieure tarbaise (AUDIO ) regrette le manque de rotations dû aux blessures de Bjorklund et de Dabo mais est partagée entre la déception d’avoir perdu et la fierté du comportement de l’équipe qui laisse espérer de bonnes choses.

Sylvie Gruszczynski (AUDIO ) est très déçue d’être passée de très peu à côté d’une victoire malgré le manque de rotations.

François Gomez (AUDIO ) reconnaît que son équipe a offert une meilleure prestation que contre Bourges face à une grosse équipe, mais il regrette les occasions perdues qui auraient pu tuer le match. Le coach tarbais est déçu d’être passé de si peu à côté de la victoire et met l’accent sur le travail et l’investissement des joueuses.

Jean-Jacques Lasserre

Diaporama 01
Diaporama 02