Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Xavier Péméja, manager de Nevers : « Il ne faut pas mésestimer Tarbes »

vendredi 27 janvier 2017 par Rédaction

Cette interview date de mercredi, veille de l’annulation du match pour terrain gelé. Même si elle n’est plus d’actualité, le regard, d’un des meilleurs techniciens français sur les Tarbais, est intéressant.

« Le Tarbes d’aujourd’hui, ça n’a plus rien à voir. Ce n’est pas le Tarbes d’hier... J’ai visionné la vidéo de Limoges... Ils ont fait un gros match. » Xavier Péméja craignait aussi le manque de rythme de son équipe. « Le pire c’est le manque de rythme. Un joueur, même après un gros match récupère vite. Tu sais que l’équipe est prête et t’enchaînes. Pour nous, c’est compliqué même si on a fait un gros match contre Bourg. On a passé toute la semaine à préparer Romans pour rien et là tu rebascule sur Tarbes, c’est compliqué. Je n’aime pas cette situation. Ces matchs remis, ce n’est jamais bon ! » Le fait que le TPR soit interdit de participation aux phases finale ne le rassurait pas pour autant. « Tarbes l’a bien prouvé la saison dernière. Ils savaient qu’ils étaient rétrogradés mais ils ont mis une branlée à tout le monde ! Le joueur, aujourd’hui, ne tient pas compte de ça. Il est là pour jouer, pour être bon pour rester ou pour trouver un autre club. » Pas question, pour le Manager nivernais, de croire que Tarbes viendra faire du tourisme en bord de Loire. « Si mes joueurs le croient, on est mort ! C’est déjà un match très compliqué à préparer et il ne faut pas mésestimer Tarbes. C’est une équipe qui peut nous gagner et nous sortir... Ils ne sont plus dans la course à la montée mais ils peuvent nous en sortir ! »

« Ce n’est plus la même équipe »

Xavier Péméja voulait faire abstraction de la victoire du match Aller. « Bien sûr, ils vont être revanchards mais surtout, ce n’est plus la même équipe. Quand on a été y jouer, ils sortaient de la crise de l’inter-saison et à cause du retard, ils n’étaient pas prêts physiquement. Le staff et les joueurs avaient été changés et il y avait un peu de désordre dans leur jeu. Aujourd’hui, c’est fini ! Je ne suis même pas revenu sur les images du match Aller, on ne va pas jouer la même équipe ! Ce sont les mêmes joueurs mais ce n’est plus la même équipe, ça n’a rien à voir... » Même les défaites de Tarbes chez les derniers, à Romans et à Aubenas, ne le faisaient pas changer d’avis sur la qualité tarbaise. Pour avoir fréquenté la Fédérale 1 et la Pro D2 avec Montauban, Xavier Péméja sait de quoi il parle : « Aujourd’hui, en Fédérale, tous les matchs sont sérieux. C’est du niveau de la Pro D2 ! Tous les matchs sont très tendus, il y a une grosse proximité entre toutes les équipes. J’ai trouvé Aubenas et Romans n’étaient pas mal et c’est un très beau championnat où aucune équipe domine. Ce qui fait la différence, ce sont les effectifs qui sont plus ou moins grands. Quand il manque quatre ou cinq mecs ça devient plus compliqué pour certaines équipes. »

Jean-Jacques Lasserre