Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Les vœux des boulangers-pâtissiers à la préfète Brigitte Lagarde

lundi 23 janvier 2017 par Rédaction

La fédération départementale de la boulangerie-pâtisserie des Hautes-Pyrénées présidée par Alain Gallès a rendu visite, vendredi, à Brigitte Lagarde, préfète des Hautes-Pyrénées, pour déguster, comme le veut la tradition, la galette des Rois confectionnée par les apprentis de l’école des Métiers de Tarbes.

Après le discours d’Alain Gallès (.pdf), Brigitte Lagarde a expliqué qu’elle avait souhaité associer à ce moment festif les jeunes filles et les jeunes garçons de l’Institut Médico- Educatif Joseph Forgues de Tarbes. Elle a félicité les professionnels de la boulangerie-pâtisserie du département, saluent leur maîtrise et leur savoir-faire. « Cette galette, a-t-elle dit, est plus qu’une gourmandise, elle illustre l’application, l’excellence et la précision de notre artisanat. L’artisanat, vous le savez, est un pilier de notre économie, c’est la première entreprise de France et qui plus est dans les territoires ruraux ». Elle a rappelé qu’en 2016, le département des Hautes-Pyrénées comptait plus de 5 300 entreprises artisanales, employant plus de 7 000 salariés. Parmi elles, 219 exercent une activité de boulangerie et/ou pâtisserie et leur nombre augmente chaque année, témoignant ainsi de l’attractivité pour ce noble métier. La préfète a noté les inquiétudes du président Gallès concernant l’apprentissage. « Pour relancer l’emploi dans le département, l’alternance et l’apprentissage sont des vecteurs incontournables et notre rencontre d’aujourd’hui est l’occasion de vous redire tout l’attachement que l’État porte à cette voie d’excellence. La présence aujourd’hui de plusieurs apprentis et maîtres d’apprentissage me réjouit. L’image de l’apprentissage a profondément changé en quelques années et vous qui êtes présents ce soir y avez largement contribué en luttant contre les préjugés et fausses représentations qui peuvent avoir la vie dure. Aujourd’hui, ce travail de terrain commence à porter ses fruits puisque dans le département, ce sont 75 contrats d’apprentissage qui ont été signés en 2016 dans le secteur de la boulangerie pâtisserie, soit 12 contrats de plus qu’en 2015 ».

S’agissant la fermeture hebdomadaire, il a été signalé que l’arrêté préfectoral du 31 juillet 1997 est pleinement applicable et appliqué sur notre territoire.

Diaporama

titre documents joints

23 janvier 2017
info document : PDF
200.6 ko