Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

LFB : Challes les Eaux 62 TGB 74

dimanche 21 février 2010 par Rédaction

Le TGB, malgré le match difficile joué contre Bourges mercredi, a été s’imposer largement à Challes, qui était invaincu en 2010, et qui avait eu toute la semaine pour préparer sa rencontre. Les Tarbaises ont pris le match en main d’entrée en menant 0-4, puis 3-9 et 9-15 avant de se faire remonter dans les 3 dernières minutes du 1er Quart Temps (15-16).

Lors du 2ème Quart Temps, les Bigourdanes ont de nouveau pris le large 19-27 mais une nouvelle fois Challes a recollé 28-29. Tarbes reprenait ses aises 28-35 mais les Savoyardes ne lâchaient rien et se rapprochaient dans les dernières secondes 31-35.

C’est lors du 3ème Quart Temps que le TGB allait faire définitivement la différence : 33-42, 37-47 puis 56-43 à l’entame du dernier Quart Temps. En plaçant un 12-21 entre la 20ème et la 30ème minute, le leader a mis un terme aux ambitions des locales. Les Filles de François Gomez allaient tuer définitivement le match au début de la dernière période 43-61 avant de gérer les dernières 8’ sans trembler. Challes tentait un rapproché 52-61 mais un nouveau tir à 3 points de Frida Eldebrink maintenait l’écart 52-66. Tarbes allait contenir à distance son adversaire (55-66, 55-70, 60-74) pour s’imposer finalement avec 12 points d’écart 62-74.

Une nouvelle fois, Isabelle Yacoubou-Dehoui s’est montrée impériale avec 28 points et le TGB a fait la différence aux tirs extérieurs notamment avec Frida Eldebrink qui a marqué 14 points dont 4 tirs à 3 points.

Consultez la feuille de stats...

Jean-Jacques Lasserre

Le TGB en gagnant à Challes a fait un pas de plus vers la 1ère place synonyme de qualification en Euroligue et gage de disputer la finale retour et la belle, s’il y a lieu, au Quai de l’Adour. Bourges, sans doute fatigué du match de mercredi en Bigorre, a eu du mal à se défaire d’Aix 51-44. Arras, qui va recevoir Tarbes lors du prochain week-end, a réussi à vaincre péniblement Mondeville 68-59. Les Nordistes étaient menées 42-50 à la fin du 3ème Quart Temps perdu 7-19, mais les Normandes se sont écroulées dans la dernière période 26-9. Nantes a réussi l’exploit de cette 19ème Journée en allant s’imposer à Montpellier 52-64. Une victoire sans discussion puisque les Nantaises, qui ont remporté les 3 premiers quarts Temps, menaient à la pause 23-31. Derrière Tarbes, Bourges et Arras, Nantes partage la 4ème place avec Villeneuve d’Ascq qui a gagné à Basket Landes 73-83. Mondeville malgré sa défaite reste en embuscade pour les demi-finales, alors que Montpellier et Challes, les autres battus du jour, voient leur rêve s’éloigner.

François Gomez craignait ce déplacement en Savoie 4 jours à peine après avoir affronté Bourges. Il se méfiait de cette équipe qui était invaincue en 2010 avec 4 succès consécutifs et qui en battant Tarbes pouvait espérer encore décrocher son billet pour les demi-finales. Un match pas facile, après une victoire sur Bourges qui aurait pu déconcentrer son équipe. D’autant que Tarbes n’avait eu que 2 jours contre 6 à son adversaire pour préparer cette rencontre importante pour l’avenir des deux formations.

"Challes est une bonne équipe et chaque fois qu’on a fait le break elle a su revenir dans le match en mettant beaucoup d’intensité." Heureusement, Tarbes avait une Isabelle Yacoubou-Dehoui une nouvelle fois phénoménale (28 points, 8 rebonds, 6 fautes provoquées, 2 interceptions, 2 passes décisives et 2 ballons perdus...). "On a vu la même Isa que contre Bourges" confirme le coach tarbais. A noter aussi les bonnes performances de Fatimatou Sacko (15 points) et de Frida Eldebrink (14 points) qui a marqué 4 paniers à 3 points à des moments importants. François Gomez est entièrement satisfait de ses Filles même si les 16 ballons perdus font tâche sur la feuille de stats. "Oui, c’est vrai, on a perdu 10 balles en première mi-temps mais il faut tenir compte de la fatigue et du manque de rotations. En seconde période, on revient à des stats plus normales."

Jean-Jacques Lasserre