Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Grande agglo : Gérard Trémège est élu président

lundi 9 janvier 2017 par Rédaction

Résultats du 2e tour : Votants 133 voix Exprimés 127 voix Nuls : 6 voix.

Gérard Trémège 67 voix. Yannick Boubée 60

Gérard Trémège avec 67 voix est élu président.

Réaction de Gerard Trémège à l’issue de son élection

« Une grande joie d’abord et la conscience d’une grande responsabilité qui m’incombe désormais. Je suis très heureux et je remercie ceux qui m’ont accordé leur confiance et je ferai en sorte de m’en montrer digne.
Il est indéniable qu’un clivage politique s’est fait et je ne souhaite pas qu’il perdure. Je ferai tout ce que je pourrais pour que le maximum d’élus se retrouvent au travail sur ce projet de territoire : voilà l’esprit dans lequel j’espère travailler demain
 »

Yannick Boubée après l’élection de Gérard Trémège

« Ce sont des moments difficiles et je veux remercier ce qui ont voté pour moi. Jétais prêt, j’avais des projets, des idées et je voulais fédérer. Nous sommes au pied du col et il est difficile et il va falloir rassembler. Je veux dire que je suis prêt à m’investir dans ces travaux et je suis disponible pour que vive ce territoire »

Réaction de Gérard Trémège pour le choix du 1er vice-président : « j’avais dit que le premier vice-président serait le délégué d’une petite commune rurale ; j’avais pensé à choisir JC Beaucoueste . Je comprends très bien sa décision de se retirer et de ne pas donner de consignes de vote ; Je me sens obligé à rien de particulier. Si vous le voulez bien, je vous propose le nom de Patrick Vignes »
Suite au vote, Patrick Vignes a été elu avec 78 suffrages

Suite à l’élection de Gérard Trémège, Jean Claude Beaucoueste a déclaré : « Je me suis désisté tout simplement parce que je n’avais pas fait le plein de vote des maires ruraux. Je n’ai pas donné de consignes de vote pour le deuxième tour pour que chacun rentre dans sa famille politique… et tout simplement parce que je suis un homme libre ! Je veux rester libre, je suis un fils de résistant et je suis résistant moi-même et un homme honnête donc je veux rester honnête et pouvoir me regarder dans la glace tous les matins »

« Ce sont des moments difficiles et je veux remercier ce qui ont voté pour moi. J’étais prêt, j’avais des projets, des idées et je voulais fédérer. Nous sommes au pied du col et il est difficile et il va falloir rassembler. Je veux dire que je suis prêt à m’investir dans ces travaux et je suis disponible pour que vive ce territoire »