Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Le projet de station du biocarburant « Ecowgaz » présenté aux chefs d’entreprises de transports

vendredi 25 novembre 2016 par Rédaction

Sophie Villard, responsable du projet « Ecowgaz », a présenté cette semaine aux chefs d’entreprise de transport des Hautes-Pyrénées son projet de station de distribution d’un biocarburant au gaz, basé sur la méthanisation des effluences bovines. Réunis pour l’occasion à la Chambre du Commerce et de l’Industrie, les chefs d’entreprises et le directeur du service de développement économique du Grand Tarbes ont salué cette initiative prometteuse.

Un projet inscrit dans le cadre de l’économie circulaire, de la transition énergétique et de la lutte contre le réchauffement climatique. « Ecowgaz » se situe à l’avant-pointe de la réflexion menée aujourd’hui en France dans ces trois domaines. Il s’agit d’un projet de station distribuant du biocarburant au gaz, basé sur une technique de méthanisation des effluences bovines. Sophie Villard, ingénieur et développeur du projet « Ecowgaz », a établi un partenariat avec un groupe d’une dizaine d’agriculteurs de Tri-sur-Baïse. Elle a acheté au Grand Tarbes un terrain situé sur le Parc d’activités des Pyrénées, au sein de la commune d’Ibos, proche du péage de l’autoroute vers Toulouse et Pau. Elle envisage d’ouvrir cette première station de distribution du biogaz dans les Hautes-Pyrénées en mars 2017. Mais pour concrétiser ce projet, Sophie Villard souhaitait au préalable le présenter devant des chefs d’entreprises de transports et des représentants des collectivités territoriales, pour mesurer l’intérêt qu’il pouvait susciter. Pari réussi avec une première rencontre cette semaine à la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Tarbes, qui a réuni une quinzaine de participants. La société IVECO a aussi été invitée à cette rencontre, pour présenter sa gamme de véhicules au gaz naturel.

Jean-Claude Barcos est transporteur à Tarbes. Il dirige une flotte de 130 véhicules. « Nous utilisons aujourd’hui le diesel. Je suis conscient que ce carburant pollue l’atmosphère et constitue une nuisance sonore. Avec les nouvelles normes qui vont se mettre en place, notre accès aux agglomérations va être de plus en plus restreint ». Monsieur Barcos souhaite anticiper ces futures normes pour sa flotte de véhicules. « J’ai prévu l’acquisition de camions au biogaz et au gaz au cours de l’année 2017, dès que la station aura été ouverte ». Il estime que la France est en retard par rapport au reste de l’Europe dans le domaine des biocarburants. « Il faudrait 200 stations du même type dans notre pays. C’est pour cela que je vois d’un très bon œil ce projet d’installation d’une station de biogaz à Tarbes ». Jean-Claude Barcos souligne aussi le lien entre « Ecowgaz » et le label « French Tech » accordé récemment au département des Hautes-Pyrénées. « C’est une manière de respecter à la fois le climat et l’environnement de nos belles montagnes ».

Fabrice Angot est directeur du service de développement économique du Grand Tarbes. « La station de biogaz va s’installer sur un terrain situé à proximité d’un pôle routier très important, sur l’axe Bayonne-Toulouse. Elle est aussi proche des nombreux concessionnaires automobiles présents sur le territoire du Grand Tarbes ». L’apport de la Communauté d’Agglomération a été la vente d’un terrain au tarif préférentiel de 10 euros le mètre carré à Ecowgaz. « Un coup de pouce logique pour ce projet, né au sein de la pépinière d’entreprises Crescendo à Tarbes ». Monsieur Angot évoque aussi l’intérêt déjà manifesté par le SYMAT et la SMTD, qui disposent de flottes importantes. « Notre objectif à présent est de quantifier, au cours des prochains mois, les besoins exprimés par les entreprises et les collectivités locales », précise Sophie Villard. « Cela nous permettra d’adapter la taille et l’approvisionnement de la future station, pour proposer à nos clients un service au meilleur prix ». Le projet « Ecowgaz » pourrait ainsi devenir l’une des belles innovations du printemps 2017 dans les Hautes-Pyrénées.

Jean-François Courtille

Contact : sophie.villard@ecowgaz.com – www.ecowgaz.com – tél 06 70 71 28 87.