Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Sécurité routière : signature d’une convention

jeudi 17 novembre 2016 par Rédaction

Une signature de convention entre l’Etat, la préfète, la ville de Tarbes, l’académie et la MAIF a suivi l’opération rond- point.

  Ils ont dit :

Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière ; « Quand on signe une convention comme celle-ci, on prépare la sécurité routière sur nos routes de demain. Je suis très heureux d’être ici parmi vous. »

Béatrice Lagarde, préfète des Hautes-Pyrénées : « Quand je suis arrivée en juillet, ma préoccupation était le chiffre de la sécurité routière. Nous étions alors à + 7 morts sur les routes de notre département. Aujourd’hui nous sommes à un chiffre égal par rapport à 2015. Nous avons mené une politique volontariste en matière d’actions à la fois de prévention et répressive tant avec la police que la gendarmerie. La conduite en état d’alcoolémie, les conduites additives, les outils distractifs notamment le téléphone portable et la vitesse sont les causes majeures de l’accidentologie.

Des actions seront menées en direction du monde de l’entreprise car la sécurité routière est une composante de la sécurité en entreprise et des conditions de travail. Ces dispositions vont obliger les chefs d’entreprise à donner les coordonnées des conducteurs, faute de quoi le chef d’entreprise sera pénalement responsable.

Nous avons fait un chemin considérable. Dans les années 70, on comptait 12 000 morts, aujourd’hui 3470 et nous n’avons pas l’intention de nous arrêter là. » 

Gérard Trémège, maire de Tarbes : « Cette convention est un engagement remarquable de l’ensemble des signataires sur une opération qui tente à former les CM1 et CM2 de nos écoles avec l’implication de la police municipale. Depuis 8 ans, 400 gamins par an bénéficient de cette formation théorique et pratique. Une piste permanente va être aménagée sur le stade pour les exercices de sécurité routière proposés aux enfants.’ »

Nicole Lafourcade