Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le TGB enrôle une joueuse de WNBA

mercredi 10 février 2010 par Rédaction

Finalement le TGB, a décidé de se donner toutes les chances pour décrocher le titre de Champion de France 2010 en embauchant Maïga Hamchetou, une ailière ou poste 4 d’1m85. Un titre que se sont partagés ces deux dernières décennies seulement deux équipes. Valenciennes 6 titres (2006, 07, 04, 03, 02, 01, 1994) et Bourges 9 titres ( 2009, 08, 06, 2000, 1999, 98, 97, 96, 95). Ces deux clubs ayant succédé à Challes (1993, 94, 95) et à Mirande (90, 91, 92).

Maïga Hamchetou, qui jouait cette saison à Brno, a été championne WNBA avec Sacramento en 2005. Maïga Hamchetou est née au Mali en avril 1978. Elle a suivi des études universitaires aux USA où elle est devenue professionnelle en 2002 et a joué en WNBA avec Sacramento et Houston.

Maïga Hamchetou connaît bien la Ligue Féminine puisqu’elle a joué à Nice en 2005-2006 et à Mondeville en 2006-2007, où elle a été élue MVP de la Ligue, meilleure joueuse, avec des stats impressionnantes : 14, 3 points, 7,2 rebonds, 2,8 passes décisives, 1,8 interceptions et 18, 3 d’évaluation en moyenne par match !

A Brno, Maïga qui ne jouait que 19’ en moyenne, alignait toujours des stats de qualité : 10, 4 points, 4,2 rebonds, 2,2 passes décisives... La nouvelle tarbaise fera la connaissance des ses équipières ce jeudi et elle devrait débuter dès samedi contre Armentières, pour être dans le bain mercredi contre Bourges pour un match important dans l’optique du titre. En effet, si le TGB s’impose contre les Championnes de France, il sera sûr de terminer 1er et de jouer la finale retour à domicile. On se souvient que l’an passé, Tarbes qui s’était imposé lors de la première manche s’était incliné lors des deux rencontres jouées à Bourges.

Jean-Jacques Lasserre