Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Tarbes-Villeneuve d’Ascq : 42-81 Mi-temps 15-33 (7-13, 8-20, 11-23, 16-21)

jeudi 13 octobre 2016 par Rédaction

Villeneuve hors-catégorie

Pour Tarbes  : 17 paniers réussis sur 52 tentés (33 %), dont 1/12 à 3 points (8%), 7/9 lancers-francs (78%), 34 rebonds dont 6 offensifs, 12 passes décisives, 21 ballons perdus, 5 interceptions, 3 contres, 19 fautes. Bertal-Christmann éliminée 5 fautes (39ème)

Boyd 0 point (18’04’’, 0/4 à 3 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 3 ballons perdus), Carlier 0 point (13’48’’, 1 rebond, 1 passe décisive, 1 ballon perdu), Dieme-Marisy 8 points (34’08’’, 0/2 à 3 points, 5 rebonds, 1 passe décisive, 5 ballons perdus), Trasi 2 points (7’56’’, 2 ballons perdus), Gruszczynski 5 points (20’32’’, 1/1 à 3 points, 4 rebonds, 2 ballons perdus), Konteh 10 points (33’27’’, 0/3 à 3 points, 3 rebonds, 6 passes décisives, 3 ballons perdus, 2 interceptions), Le Beherec 0 point (8’19’’, 1 rebonds, 2 interceptions), Bertal-Christmann 16 points (36’12’’, 4 rebonds, 1 passe décisive, 4 ballons perdus, 1 interception, 1 contre), Dabo 1 point (27’32’’, 9 rebonds, 2 passes décisives, 1 ballon perdu, 2 contres)

Pour Villeneuve d’Ascq : 33 tirs réussis sur 76 tentés (43 %), dont 6/18 à 3 points (33 %), 9/15 lancers-francs (60 %), 45 rebonds, dont 15 offensifs, 22 passes décisives, 11 ballons perdus, 13 interceptions, 1 contre, 12 fautes

Epoupa 11 points (22’36’’, 3 rebonds, 5 passes décisives, 1 ballon perdu, 5 interceptions) Bremont 2 points (17’31’’, 0/2 à 3 points, 2 rebonds, 4 passes décisives, 2 ballons perdus, 1 interception), Stepanova 3 points (17’59’’, 3 rebonds, 1 passe décisive, 1 interception, 1 contre), Gomis 14 points (21’30’’, 2/4 à 3 points, 1 rebond, 1 passe décisive, 1 interception, 1 contre), Ayayi 7 points, (22’16’’, 1/3 à 3 points, 8 rebonds, 1 passe décisive, 2 ballons perdus, 2 interceptions), Sy-Diop 5 points, (21’33’’, 4 rebonds, 3 passes décisives, 3 ballons perdus), Gaye 11 points (21’15’’, 12 rebonds, 2 passes décisives), Naumenko 0 point (10’50’’, 1 rebond), Iagupova 11 points (25’39’’, 3/8 à 3 points, 3 rebonds, 5 passes décisives, 2 ballons perdus, 1 interception), Amant 17 points (18’59’’, 0/1 à 3 points, 3 rebonds, 1 interception)

 


L’analyse

 

Le TGB n’a rien pu faire contre un Villeneuve hors catégorie avec ses dix internationales. Un peu comme en cyclisme avec un sprinteur confronté à un col hors-catégorie ou comme si en judo ou en boxe, un poids moyen tombait contre un super-lourd. Depuis l’Open, les Nordistes récitent leur basket et dominent leurs adversaires. Après le Hainaut, c’est Tarbes qui a payé le réveil des Nordistes. Des Nordistes, que Bintou Diémé-Marizy voit sacrées championnes de France cette saison. C’est vrai que c’est du solide, un véritable mur en défense et un bulldozer en attaque. Un mur sur lequel l’attaque tarbaise (42 points) s’est fracassée et un bulldozer qui a fini par faire totalement craquer la défense tarbaise qui a encaissé 58 points en seconde mi-temps. Le Quai de l’Adour, bien rempli pour un mercredi soir, n’a pu que constater, médusé, l’impuissance tarbaise. La lutte contre dix internationales, dont quatre olympiques, était trop disproportionnée pour le TGB actuel qui a lutté avec ses moyens du moment. Si Konteh, touchée au genou contre Basket-Landes, avait reçu le feu vert médical, Boyd a été une nouvelle fois aux abonnés absents avec 0 point et une évaluation nettement inférieure à celles des deux jeunes Trasi et Le Beherec. L’Américaine, malchanceuse en début de match, s’est ensuite liquéfiée en ratant deux paniers faciles, dont un offert par Konteh qui aurait pu marquer elle-même. Dabo, dissuasive en défense s’est encore montrée trop imprécise en attaque. Le TGB a été dominé dans tous les secteurs du jeu, y compris au rebond. Le TGB n’arrive toujours pas à mettre en place son jeu, avec seulement 12 passes décisives contre 22, et 21 ballons perdus contre 11. Les Tarbaises ont aussi manqué d’agressivité avec seulement 5 interceptions contre 13. Seule Bertal-Chrismann, qui a rejoint le banc après 29’ de jeu ininterrompu, a rivalisé au cours d’un dernier quart-temps d’enfer.

Le match

Villeneuve a eu du mal à se détacher 0-7 (6ème) face à des Tarbaises dominées mais qui ne lâchaient rien en défense. Le TGB revenait même à 5-7 (7ème) et résistait 7-11 (9ème) avant de perdre 7-13 le premier quart-temps. Les Tarbaises, distancées 7-18 (12ème), s’accrochaient 11-18 (13ème) avant d’encaisser un 0-12 (11-30, 18ème) et de perdre le second quart-temps 15-33 sur un panier à 3 points d’Ayayi à deux secondes de la pause. Villeneuve haussait le ton au retour des vestiaires pour creuser l’écart 15-40 (22ème) et 18-46 (23ème). Les Tarbaises ne baissaient pas pour autant les bras et réagissaient par trois paniers consécutifs 24-46 (25ème). Mais Villeneuve se remettait en mode rouleau-compresseur, avec un nouveau 0-12 (24-58, 28ème). Les Tarbaises, menées 26-60 à l’entame du dernier quart-temps, réagissaient par Bertal-Christmann qui marquait dix points d’affilée 38-65 (34ème). Une accélération, que les Tarbaises payaient cash en encaissant en suivant un 2-15 sur plusieurs ballons perdus pour s’incliner de 39 points (42-81).

 

Conférence de presse

Comme en Coupe européenne, les deux entraîneurs et deux joueuses doivent se rendre en conférence de presse pour être interviewés. Pour Johanne Gomis, ce match, comme tous les matchs, était à prendre au sérieux sous peine de connaître une cruelle désillusion comme à l’Open. Une opinion confirmée par son entraîneur Frédéric Dusart (AUDIO). Un entraîneur qui a dû malgré tout, recadrer ses joueuses à la pause et qui rend hommage à Astan Dabo pour son travail défensif (AUDIO). Côté tarbais, Bintou Diémé-Marizy pense que c’est l’année de Villeneuve (AUDIO). La meneuse tarbaise, malgré la désillusion de la soirée, veut toujours croire aux possibilités du TGB (AUDIO). Bien qu’abattu par cette lourde défaite, François Gomez n’a rien à reprocher à ses joueuses par rapport à Basket-Landes (AUDIO) et relativise cette défaite par rapport à la qualité de Villeneuve (AUDIO) qui joue une catégorie au dessus.

Jean-Jacques Lasserre

LFB Troisième journée

Résultats

Montpellier-Basket-Landes : 55-67 Mi-temps 34-34 (18-23, 16-11, 7-9, 14-24)
Angers-Bourges : 62-65 Mi-temps 36-41 (20-15, 16-26, 16-6, 10-18)
Hainaut-Nice : 60-56 Mi-temps 41-23 (26-11, 15-12, 11-17, 8-16)

Matchs décalés au 19 octobre pour cause Eurocup

Mondeville-Nantes
Charleville-Mézières-Lyon