Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
      
   
     

Les salariés de « Meilleur Contact 65 » poursuivent leur mouvement social avant la réunion du CE

lundi 22 août 2016 par Rédaction

Les débrayages se poursuivent chaque jour au Centre d’appels « Meilleur Contact 65 » à Saint-Laurent-de-Neste. Les salariés n’ayant toujours pas reçu le versement de leurs congés payés de juillet, la DRH leur propose des acomptes. Plusieurs entretiens téléphoniques ont lieu cette semaine avec des cabinets de reclassement. La réunion du Comité d’entreprise a été reportée au 26 août.

La mobilisation sociale des salariés de « Meilleur Contact 65 » à Saint-Laurent-de-Neste continue, avec plusieurs heures de débrayage chaque jour. « 90% des collègues y participent », souligne Corinne Capdeville, l’une des déléguées du personnel Force Ouvrière de l’entreprise. La colère des salariés persiste, le versement des congés payés de juillet n’ayant toujours pas été effectué. « Quand la Directrice des Ressources Humaines est venue au Centre d’appels mercredi dernier, pour participer à la conférence téléphonique avec le PDG, les salariés ont exprimé leur indignation en organisant une « haie d’honneur » par dérision », témoigne Madame Capdeville. « La DRH a proposé de verser des acomptes. Une solution acceptée par certains de nos collègues. D’autres ont refusé, car ils ne comprennent pas pourquoi, dans ce cas, la totalité des congés dus ne leur est pas versée ». La conférence téléphonique a réuni les délégués du personnel, qui avaient sollicité l’appui d’un expert-comptable, le PDG Nicolas Guyart, la DRH et le représentant de l’administratrice judiciaire. Cette réunion a été exclusivement consacrée au rapport de l’expert-comptable sur la situation de l’entreprise. En revanche, la réunion du Comité d’entreprise, consacrée au Plan de Sauvegarde de l’Emploi, a été repoussée au vendredi 26 août. « Nous avons demandé que le projet de PSE nous soit adressé par écrit avant la réunion », précise Corinne Capdeville. Les élus du personnel ont formulé des propositions au sujet de ce Plan de Sauvegarde de l’Emploi, et ils comptent bien les défendre lors devant le CE. Plusieurs entretiens téléphoniques ont lieu lundi et mardi entre les salariés et des cabinets de reclassement, pour préparer leur reconversion, après la fermeture probable de l’entreprise le 30 septembre 2016. Les élus du personnel ont aussi sollicité un rendez-vous auprès de Carole Delga, la Présidente de la Région.

Jean-François Courtille