Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

RUGBY

mercredi 17 août 2016 par Rédaction

Rififi à Narbonne

Alors que l’on croyait le RCNM tiré d’affaire après son sauvetage par la LNR et la reprise en main du club par les entrepreneurs audois, le torchon brûle entre le nouveau Président Bernard Archilla et l’ancienne direction australienne. Le rififi a commencé par une plainte pour menaces à l’encontre de Rochy Elsom, l’ex-homme fort du club. Puis les événements se sont enchaînés quand le Président Archilla a mis les mains dans les comptes du club et a décidé de tout reprendre à zéro. Notamment certains contrats de joueurs et de l’entraîneur Christian Labit, qui est en arrêt maladie. D’ailleurs le nouveau Président a annoncé la venue de Stève Kefu et de Patricio Noriega comme entraîneurs. Quelques semaines après sa nomination, Bernard Archilla est tombé de haut : “Nous nous attendions à trouver une situation difficile mais pas si profondément dégradée. Nous avons constaté que des engagements avaient été pris par l’ancienne gouvernance. Je fais référence à plusieurs recrutements et des promesses qui engendrent des situations d’inégalité. Des avantages importants ont été accordés à certains joueurs. Je souhaite mettre fin aux privilèges”. De plus, il réclame que “certains règlements financiers injustifiés soient remboursés” et entend se séparer de plusieurs joueurs pour « fautes professionnelles. »

Le TPR officialise le renouvellement de contrat de Laharrague

L’ouvreur tarbais était de tous les entraînements depuis la reprise et du stage à Maubourguet et il a fait une bonne prestation lors de son tiers-temps contre Oloron, mais rien n’était signé. Le club et Nicolas Laharrague ont fini par trouver un accord puisque le site du TPR a annoncé en début d’après-midi sa signature.

JJL