Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Tarbes domine Oloron (Amical)

dimanche 14 août 2016 par Rédaction

A Saint-Lary, Tarbes bat Oloron : 47-22 (1er 1/3 temps 7-7 , 2ème 1/3 temps 26-19)

Evolution du score (7-0, 7-7 // 14-7, 14/14, 19-14, 19-19, 26-19 // 33-19, 33-22, 40-22, 47-22)

Pour Tarbes : Sept essais Dumestre (21ème), Havea (37ème), Casals (49ème), Antonescu (72ème), Ferrer (75ème, 80ème), Bouyxou (78ème), six transformations Claverie (21ème), Laharrague (37ème, 72ème), Bouyxou (75ème, 78ème, 80ème)

Pour Oloron  : Trois essais Claverie (30ème), Massip (33ème), x (56ème) deux transformations Massip (30ème, 33ème), un drop (69ème)

Le TPR, pour son premier match amical, a remporté une large victoire face à Oloron, une belle équipe de Fédérale 1 qui a disputé les derniers quarts de finale du Challenge Jean Prat. Les Béarnais, qui se sont qualifiés ces quatre dernières années sous la houlette de Jean-Paul Trille, ont offert une belle opposition. Le score est cependant trop lourd pour Oloron qui s’est écroulé, (en infériorité numérique après un carton jaune pour fautes répétées), en encaissant quatre essais des Tarbais déchaînés, dans les dix dernières minutes. Pour autant la victoire est méritée pour Tarbes qui a fait parler sa puissance, tant devant que derrière, et qui a dominé en mêlée et dans les rucks avec une demi douzaine de ballons volés en phase défensive. Une défense, rigoureuse dans l’axe mais prise en défaut au large sur trois belles envolées des trois-quarts béarnais. Ce qui a eu le don d’énerver Marc Dantin, surtout sur le premier essai de Massip qui s’est joué d’Esteves, sur un cadrage débordement. Des Tarbais très joueurs qui ont, à la demande du coach bigourdan, toujours cherché à mettre du rythme et qui ont fini par déborder des Béarnais courageux en défense.

Après vingt minutes marquées par de nombreuses occasions manquées, les spectateurs, qui avaient répondu nombreux, ont pu se régaler avec dix essais. Un match dirigé par l’arbitre bigourdan de Pro D2, Nicolas Dattas, et disputé en deux tiers temps d’une demi-heure et un de vingt minutes. Marc Dantin a largement fait tourner son effectif à chaque tiers temps, avec notamment trois charnières (Vergallo-Claverie, Bats-Laharrague et Luzero-Bouyxou) tandis que le staff béarnais alignait pendant les deux premiers tiers temps le groupe de l’an passé. Ce qui explique que face à une équipe très homogène, les Tarbais, dont il ne reste qu’une quinzaine de joueurs dont une demi-douzaine de titulaires, ont eu du mal pendant près d’une heure. Malgré du déchet lors du premier quart d’heure, le Tarbais ont montré de belles dispositions dans le jeu avec de superbes enchaînements avants-trois quarts.

Les vestiaires

Brice Ferrer, impeccable en touche et sur les renvois, s’est montré entreprenant et a marqué deux essais (AUDIO). L’Anglais James Percival a essayé de faire parler sa puissance face à des Béarnais acharnés en défense (AUDIO). Marc Dantin (AUDIO) et Mickaël Etcheverria (AUDIO), malgré l’ampleur du succès, relevaient les manques de leur équipe dans la continuité du jeu et surtout en défense. Marc Dantin a fait le choix de faire tourner son effectif et d’aligner des quinze mixtes (anciens, jeunes, recrues), pour que tous les joueurs se sentent concernés (AUDIO), à l’exception de Temo et de Taulava qui n’ont pas joué. Côté Béarnais, malgré la lourdeur de la défaite, Laurent Dossat (AUDIO) et l’ex-Tarbais Christophe Saint-Macary (AUDIO) étaient satisfaits du comportement de leur équipe. Des Béarnais, qui pour avoir rencontré Nevers la saison dernière, étaient convaincus que le TPR a une équipe qui tient la route. Le capitaine, Florent Quitana (AUDIO) en est persuadé, tout comme Christophe Saint-Macary (AUDIO) et Laurent Dossat (AUDIO).

Jean-Jacques Lasserre