Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
 

Elections législatives 2017 : un peu de sérénité ! (Communiqué de presse du Mouvement Démocrate des Hautes-Pyrénées )

mardi 12 juillet 2016 par Rédaction

Lors des dernières semaines les responsables locaux des Républicains et de l’UDI ont communiqué les noms de leurs candidats potentiels pour les élections législatives de juin 2017. Pour parler clairement, cette précipitation et ce jeu de positionnement ne nous paraissent pas adaptés. La France traverse une période économique et sociale difficile. Les réformes engagées par le Gouvernement sont mal ressenties par les Français et souvent incomprises. Un divorce s’est créé entre les habitants et leurs dirigeants. Une solidarité forte sait pourtant se manifester entre les Français pour lutter contre le terrorisme ou lors des compétitions sportives importantes comme l’Euro de football. Notre pays a l’envie et le courage de se moderniser et le désir de vivre dans une véritable concorde nationale. Pour cela il faut proposer un projet crédible à nos concitoyens et l’incarner dans une personne qui sera la plus rassembleuse possible.

Les Républicains ont décidé de préparer la prochaine élection présidentielle dans le cadre d’une primaire qui permet à chaque candidat à la candidature d’expliciter ses idées et de faire connaitre sa personnalité. Le Mouvement Démocrate ne prend pas part à cette primaire mais de nombreux responsables de notre Mouvement ont décidé de soutenir la candidature d’Alain Juppé. François Bayrou, notre Président national, ne sera lui-même candidat à l’élection présidentielle que si Alain Juppé n’était pas choisi par les électeurs de la primaire. Avant de désigner les candidats aux élections législatives il nous semble donc tout à fait normal d’attendre le résultat de cette primaire qui aura lieu au mois de novembre. Le candidat choisi aura alors à son tour, en concertation avec les responsables des Républicains, de l’UDI et du Mouvement Démocrate, la responsabilité de choisir par qui il souhaite être représenté dans les différentes circonscriptions de France. Concernant notre département des Hautes-Pyrénées qui compte deux circonscriptions, le Mouvement Démocrate prendra toute sa place dans cette campagne qui doit donner une nouvelle majorité au pays, et exprimera sa préférence pour les candidats qu’il souhaite voir investis.

Pierre Lagonelle, Président du Mouvement Démocrate des Hautes-Pyrénées