Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

35ème COURSE DE CÔTE DE TARBES, OSMETS, LUBY : Dimitri Péreira en grand patron (COMMUNIQUE DE PRESSE : ECURIE BIGORRE TARBES AUTO SPORT)

lundi 6 juin 2016 par Rédaction

Sous le soleil, ce week-end se déroulait la 35e édition de la course de côte de Tarbes, Osmets, Luby. Deux hommes s’ en sont donné à cœur joie, le revenant Sébastien Jacqmin et le Révelois Dimitri Péreira sur des voitures identiques ; des Norma construites à Saint Pé de Bigorre. Deux hommes qui n’ont rien lâché du début jusqu’à la fin.

Péreira de bout en bout :

Malgré la pugnacité du Bigourdan, Sébastien Jacqmin qui n’avait plus piloté depuis plusieurs années, Dimitri Péreira réussit l’exploit de remporter les deux manches d’essais, et les quatre de courses en améliorant pratiquement à chaque escalade les temps précédents pour finalement battre le record du tour. Une belle performance du jeune Péreira qui signe sa toute première victoire au scratch. Fair-play Jacqmin ne peut que s’incliner. Le Girondin Fabrice Gallo sur Speed Car termine en troisième position, avec le secret espoir de faire trébucher le Bigourdan. L’Agenais Romain Pantaccconi termine 1er des monoplaces, au volant de sa Reynard 90D. Le Gersois Ronald Garces, BMW M1 Vortex s’impose en GTTS, deux autres Bigourdans remportent le groupe : Florent Despotel, Citroën Saxo Kit Car, le groupe A et le champion sortant du comité, Dominique Crabanat, BMW M3, le groupe N. L’ Audois Christophe Silvestre gagne le groupe F2000, le Bayonnais Michel Lamiscarre, Porsche Cayman, le GT et l’ Ariégeois Jean-Louis Simorre, le F2000. Au volant d’une de sa monoplace Tatus qu’elle étrenne, la Commingeoise Marie Cammarés s’impose dans la Coupe des Dames.

Les bigourdans n’ont pas fait semblant

Une ribambelle de bigourdans, doivent se frotter à de coriaces adversaires et nombreux sont ceux qui n’ont pas fait semblant. Bon d’accord, certains étaient là pour le fun, sans autre prétention que de se faire plaisir. Mais à l’exemple de Jacqmin, Dépostel, Crabanat, nombreux sont ceux qui ont glané, couronnes et fleurs soit dans les groupes ou les classes. Si l’on rajoute à ceci que des vrais novices ont affronté la côte à l’exemple de la famille Herbaut, les résultats sont flatteurs pour des pilotes dont aucun ne sont des professionnels. Voici leurs classements : 2. Sébastien Jacqmin, Norma M20F (2-2), 11. Damien Bonnet, BRC (7-2), 12. Dépostel Florent, Citroën Saxo Kit Car (1-1), 13. Dominique Crabanat, BMW M3 (1-1), 20. Fabien Carrère, Peugeot 206 (3-3), 26. Guillaume Beucher, Renault R5GT (6-4), 29. Daniel Bordenave, Renault R5GT (7-5) 31. Damien Dujon, Renault 19 16S (8-6), 32. Rémi Gomes, Citroën Saxo (3-1), 36. Francis Lagarrue, Renault RGT Turbo (5-3), 38. Patrice Villacampa, Talbot Samba rallye (11-2), 39. Jacquy Herbaut, Citroën Saxo VTS (12-3), 42. Alexandra Herbaut, Citroën Saxo VTS (14-5), 44. Sandra Cazentre, Peugeot 205 GTI (8-2), 46. Fabienne Boschi, Renault Clio 16s (9-5).

-N.B. Les chiffres entre parenthèses sont ceux respectivement du classement de groupe et de la classe.

Bernard Le Soulan