Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
  
 
  
 

8 mois de prison avec sursis requis contre Christian Raynal, ancien directeur de l’institution Garaison

mardi 8 mars 2016 par Rédaction

"Soupçonné de faux, usages de faux, escroquerie et abus de confiance, Christian Raynal, ancien directeur de Garaison, a comparu ce mardi devant le tribunal correctionnel de Tarbes. En avril 2010, le procès passé avait été renvoyé pour complément d’enquêtes.

L’établissement d’enseignement Catholique de Notre Dame de Garaison, situé à Monléon-Magnoac est géré depuis 2006 par une fondation.

Christian Raynal, ancien adjoint-au-maire délégué à la sécurité de Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, jusqu’en 2008, en est devenu le directeur.

A l’époque, certains membres du personnel s’étaient interrogés sur le financement de l’institution. Ce qui avait déclenché l’ouverture d’une enquête par le parquet de Tarbes. Lors de sa garde à vue, le directeur avait reconnu avoir fabriqué lui-même des documents grâce à des en-têtes de courriers de la Région Midi-Pyrénées, accordant des subventions pour un montant de 530.000 euros. Les lettres étaient faussement signées par Martin Malvy, alors président de Midi-Pyrénées. Ces subventions « bidon » avaient permis à ce directeur de présenter des comptes équilibrés et d’engager des dépenses.

Le prévenu était également jugé pour avoir bénéficié de salaires indus pour un montant de 99.000 euros.

La procureur a requis une peine de huit mois d’emprisonnement assorti de sursis à l’encontre de Christian Raynal. La fondation La Garaisonnienne demande 200 000 euros de dommages et intérêts, et de son côté le Conseil Régional réclame 260 000 euros.

Le jugement a été mis en délibéré au 3 mai.