Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Bernard Plano, élu Président de Pyrénia

lundi 7 mars 2016 par Rédaction

Ce lundi, en l’absence de la presse, il a été procédé à l’installation du nouveau comité syndical, lequel devait désigner les 7 membres du bureau. Ce sont ces derniers qui, selon les statuts, allaient élire le président, appelé à succéder à Pierre Forgues.

De source sûre, nous avons pu recueillir les informations essentielles. Le nouveau comité syndical de Pyrénia est ainsi composé :

Représentants de la Région

Bernard Plano, Jean-Louis Cazaubon, John Palacin, Marie-Caroline Tempesta, Didier Codiornou, Pascale Péraldi, Yolande Guinle, Romain Pagnoux.

Représentants du département

Michel Pélieu, Bruno Vinualès, Jean-Christian Pédeboy, Jean Glavany, Frédéric Laval, Isabelle Loubradou, José Marthe, Georges Astuguevieille.

Communauté d’agglomération du Grand Tarbes (CAGT)

Yannick Boubée, Jean-Bernard Gaillanou, Gérard Trémège, Patrick Vignes.

Communauté de communes du canton d’Ossun (CCCO)

Michel Ricaud, Francis Bordenave

Communauté de communes du Pays de Lourdes (CCPL)

Josette Bourdeu, Georges Castres

On notait l’absence de Gérard Trémège, maire de Tarbes et de son suppléant Roger Vincent Calatayud.

La réunion du bureau s’est prolongée plus tard que prévu. Car il y a eu, nous a-t-on dit, du tirage au sein même du Parti socialiste. Bernard Plano, maire de Lannemezan et conseiller régional, a présidé cette séance en tant que doyen d’âge. La présidente de la région Languedoc Roussillon-Midi-Pyrénées, Carole Delga, dont on attendait la réponse depuis plusieurs jours, avait fait savoir avant le vote que ses préférences allaient à Bernard Plano. C’était d’ailleurs presque une exigence de la Région que la présidence de Pyrénia revienne à un représentant de la région. Un choix qui a fait sortir de ses gonds Jean Glavany. Yannick Boubée, autre élu socialiste, aurait lui aussi été, ce qui n’est pas étonnant, dans le même sens que Jean Glavany. Pourquoi le président ne serait pas un représentant du département, en l’occurrence Michel Pélieu ? se serait interrogé le parlementaire qui n’aurait pas caché sa colère, répétant qu’il était anormal que la Région impose son choix. « Où est le développement territorial dans cette cuisine que ne supportent plus nos concitoyens ? » Il a pourtant assuré qu’il ne prêchait pas pour sa paroisse. On était là en plein affrontement socialiste. Au bout d’un moment, il ne restait plus alors aux 7 membres du bureau qu’à voter. Bernard Plano était élu par 6 voix, et une voix contre, celle de Jean Glavany qui dévoila ouvertement son vote. Même si il ne l’a pas dit , ce dernier l’avait amère, victime d’un règlement interne au sein du PS. Il entendait œuvrer plus efficacement à un rapprochement entre l’aéroport de Tarbes-Lourdes Pyrénées et celui de Pau-Pyrénées. Aura-il la même volonté en ayant été écarté de la présidence de Pyrénia ?

Bureau

Président : Bernard Plano

1er vice-président : Michel Pélieu, 2e vice-président : Yannick Boubée ; 3e vice-présidente : Josette Bourdeu ; 4e vice-président : Michel Ricaud.

Membres : Didier Codiornou, Jean Glavany.

Gérard Merriot