Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Inauguration des nouveaux locaux du Lycée Pradeau-la Séde- Saint Pierre, pôle supérieur.

vendredi 5 février 2016 par Rédaction

Ce mercredi 3 février, Jean-Marc Courtade , chef d’établissement Pradeau-la Sède-Saint Pierre a eu l’honneur de recevoir sur le site au 24 avenue d’Azereix, à Tarbes de nombreuses personnalités pour l’inauguration des nouveaux locaux du Lycée Pradeau-la Séde- Saint Pierre, pôle supérieur.

Etaient présents : Anne Gaëlle Baudoin Clerc préfète des Hautes Pyrénées, Hervé Cosnard directeur d’académie, Père Bertrand Chevalier vicaire général représentant Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, Gérard Trémège maire de Tarbes, Kamal Chibli, vice président du Conseil régional, chargé de l’éducation, de la Jeunesse et du Sport, Charles Habas président du Grand Tarbes, le secrétaire général de l’enseignement catholique de Midi Pyrénées, de nombreux élus, les enseignants le personnel, Christine Georges Guillard, présidente de l’OGEC.

C’est par la traditionnelle coupure du ruban qu’a débuté cette inauguration. Le Père Bertrand Chevalier, vicaire général représentant Mgr Brouwet, a ensuite bénit la plaque de l’établissement. Durant la visite des nouveaux locaux qui a précédé le moment des discours, une démonstration a été effectuée avec les BAC pro sécurité section terminale.

Les invités ont rejoint la salle de conférence pour écouter les allocutions.

Ils ont dit…

Jean Marc Courtade, chef d’établissement Pradeau-la Séde-Saint Pierre a pris la parole  :

« Ces nouveaux locaux accueillent un lycée professionnel qui abrite 250 lycéens dans l’information système numérique et métiers de sécurité ; un pôle enseignement supérieur de 300 étudiants, 7 BTS et 1 BTS en apprentissage technico commercial en énergie renouvelable ; un centre de formation pôle santé de 80 élèves dans le cadre de l’opération concours qui complète la structure.

Ces nouveaux locaux qui correspondent au projet de fusion Pradeau-la Sède- Saint Pierre étaient nécessaires pour accueillir les BTS du site de la Sède. »

Dans son allocution, Il a refait l’historique : « En 1999, s’est installée sur se site l’Institution Saint Pierre de Saint Pé de Bigorre qui devient le Lycée Saint Pierre. En 2005 , le lycée reçoit la labellisation « lycée des métiers de l’électroménager, de l’électronique et de l’informatique » .Les évolutions des métiers du numérique entrainent alors la fermeture de certaines formations existantes dans ces domaines et une baisse d’effectifs d’où une situation économique difficile pour cet établissement.

En 2006, une tentative de fusion avec le Lycée Jeanne d’Arc se solde par un échec. Le lycée ouvre alors une seconde filière, les métiers de la sécurité.

En 2008, le rectorat demande à monsieur Castillo, directeur diocésain, de travailler sur des pistes de rapprochement pour les établissements tarbais. Divers scénarios sont alors étudiés et tous les établissements catholiques de Tarbes se retrouvent pour construire l’enseignement catholique de demain.

En juin 2010, Mgr Perrier, alors évêque de Tarbes et Lourdes, demande à la tutelle et à l’OGEC  Pradeau- la Sède de réfléchir à un projet de collaboration entre les deux établissements technologiques. Un groupe se met alors en place et a la certitude qu’il faut passer de la collaboration à la fusion intégrant un changement complet de structure vu la diversité des sites et des entités. Cette fusion doit alors passer par l’écriture d’un nouveau projet d’établissement.

En janvier 2013, les 180 personnes de la communauté éducative se retrouvent pour débuter l’écriture du projet éducatif. Après l’avis du conseil d’établissement, la commission de pilotage se met en forme. »

Jean-Marc Courtade conclut en remerciant toutes les équipes qui l’ont suivi dans ce projet, ce qui représente 2 années de travail.

La présidente de l’OGEC a présenté les travaux effectués :

« Les nouveautés sur le site de Saint Pierre concernent : la construction du campus enseignement supérieur et du centre de formation et d’apprentissage, le foyer du supérieur et l’espace cafétéria, le CDI, l’accès à internet, le pôle administratif, l’accueil et la vie scolaire, la salle de conférences, l’optimisation numérique et les nouvelles technologies, la mise en beauté des extérieurs et l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite (rampes, ascenseur…) Nous avons fait le choix de faire travailler les entreprises locales. Des améliorations sont encore nécessaires. »

Kamal Chibli, vice-président du Conseil régional, représentant Carole Delga : « Le travail fait ici est extraordinaire. Je me réjouis de la formation donnée dans cet établissement avec des outils aussi perfectionnés. »

Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, préfète des Hautes Pyrénées : « C’est un grand plaisir d’être présente à l’inauguration de ce site rénové, modernisé et adapté aux exigences d’une formation professionnelle qualifiante. Investir dans les écoles est sans nul doute le meilleur pari que l’on peut faire. C’est s’assurer de l’épanouissement des élèves, s’assurer de la qualité de leur formation professionnelle et de leur orientation. Investir dans les écoles c’est investir dans les citoyens de demain. »

Nicole Lafourcade