Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le point-presse de rentrée de Jean Glavany

samedi 30 janvier 2016 par Rédaction

Le député de la première circonscription des Hautes-Pyrénées a évoqué devant les journalistes les dossiers d’actualité, nationaux et départementaux. Ainsi a-t-il été question notamment de la déchéance de nationalité, de l’état d’urgence, du départ du gouvernement de Christiane Taubira, de la primaire à gauche, de l’intercommunalité et du développement économique.

Déchéance de la nationalité

Pour Jean Glavany, notre pays reste en guerre. Il se dit ahuri par les réactions des politiques, de droite comme de gauche. Il trouve irresponsables ceux qui mettent de l’huile sur le feu et estime que l’on devrait avoir l’obsession du rassemblement (AUDIO)

Etat d’urgence

Cet état d’urgence est fait pour protéger les Français, observe Jean Glavany. (AUDIO)

Départ de Christiane Taubira du gouvernement

Jean Glavany dit avoir de l’estime pour celle qui a été élue en même temps que lui à l’assemblée nationale. Il est triste de voir qu’elle quitte le gouvernement mais il conçoit qu’il faille privilégier la cohésion gouvernementale. (AUDIO)

Que pense-t-il d’une primaire à gauche pour la présidentielle de 2017 ?

Il fait référence aux primaires des Etats-Unis où le président sortant est automatiquement candidat s’il le souhaite. Et puis qui mettre à la place de François Hollande ? (AUDIO)

Le point sur l’intercommunalité

Il pose 5 questions en demandant « Est-ce intelligent ? » pour démontrer qu’il est nécessaire d’opter pour une grande agglomération. Il distingue toutefois le monde rural et le monde urbain. Il est normal pour lui de tenir compte du bassin de vie dans le milieu rural. (AUDIO)

La compétence scolaire

Jean Glavany estime que le transfert de la compétence scolaire est indispensable dans le rural. Par contre, il reconnaît que la chose n’est pas mûre dans le secteur urbain. (05 AUDIO)

Il se dit que vous donnez des conseils à la préfète ?

Ce n’est pas vrai. (AUDIO)

La gouvernance de la grande agglomération pose un problème avant l’heure

« C’est la démocratie qui tranchera. Il faut commencer par définir les périmètres avant les compétences ». (AUDIO)

Jean Glavany s’interroge sur le devenir de Pyrénia s’il advenait que soit retenue la grande agglomération Tarbes-CCCO-CCPL (AUDIO)