Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

« Héritage » en résidence au Pari

samedi 7 novembre 2015 par Rédaction

Les compagnies « Mosaïque » et « Les pieds dans le plat » travaillent depuis trois semaines au Pari, dans le cadre d’une résidence de création théâtrale. Elles préparent la pièce de Gloria Carreno, « Héritage », qui sera présentée au public du 10 au 15 novembre. Rencontre avec une équipe de passionnés.

Betty accueille son ami le facteur dans un décor qui évoque la Provence, avec le chant des cigales en fond sonore. Derrière la conversation banale de la vie quotidienne, flotte un secret tragique. L’humour des répliques laisse affleurer un drame qui ne demande qu’à éclater, comme l’orage après une journée de torpeur estivale. Ce vendredi 6 novembre, au Pari, les comédiens Françoise Delile-Manière et Bernard Monforte répètent deux scènes de la pièce écrite par Gloria Carreno, « Héritage », sous le regard attentif du metteur en scène Mercedes Tormo, de la comédienne Anna Mazzotti et de l’auteur. Seul manque à l’appel le comédien Roland Abadie, retenu par une brève hospitalisation.

« Pensez à monter davantage le volume de vos voix, nous sommes au théâtre », lance avec humour Mercedes Tormo aux deux acteurs qui viennent de répéter. Les comédiens et le metteur en scène échangent ensuite des suggestions sur la manière d’amener une réplique, la précision d’une attitude sur scène ou la pertinence de la couleur d’un costume. Le spectacle se construit ainsi par petites touches sous nos yeux. C’est le propre de toute résidence de création.

« Nous sommes au Pari depuis trois semaines, pour construire la pièce, même si nous avons déjà travaillé quelques scènes auparavant », explique Mercedes Tormo. « C’est une chance de pouvoir travailler ainsi huit heures par jour, sans avoir à se soucier de monter le décor le matin et de le démonter le soir », ajoute Anna Mazzotti. « La scène du Pari est très facile à adapter. Elle nous permet d’amener notre propre décor et de travailler des éclairages appropriés », souligne de son côté Françoise Delile-Manière. « Aujourd’hui, les compagnies de théâtre ont rarement la possibilité de créer leurs spectacles dans les conditions d’une résidence », précise Bernard Monforte. « Nous devons souvent répéter dans des petites salles ou les partager avec d’autres compagnies ». Mercedes Tormo évoque ainsi le souvenir des premières répétitions du chef d’œuvre de Jean Genêt, « Les bonnes », dans un bureau, avec un lit qui occupait la majeure partie de l’espace !

La pièce « Héritage » est produite en partenariat par deux compagnies, « Mosaïque », de Gloria Carreno, et « Les pieds dans le plat », de Roland Abadie et Anna Mazzotti. Le metteur en scène de la pièce, Mercedes Tormo, dirige par ailleurs une autre compagnie, « Le théâtre du matin ». Les comédiens Françoise Delile-Manière et Bernard Monforte ont chacun leur propre compagnie, « Les jolies choses » et « Il est une fois ». Enfin, le décorateur Eric Sanjou, auteur d’une scénographie à la fois esthétique et chargée de sens, appartient à la compagnie « Arène théâtre ». « Nous travaillons tous avec plusieurs compagnies, car nous sommes avant tout des comédiens », assurent les participants au spectacle. Pour « Héritage », ils ont tous été attirés par la qualité de la pièce composée par Gloria Carreno.

« J’ai voulu écrire une histoire qui se passe dans un cadre quotidien et banal », détaille l’auteure. « Le personnage central, Betty, cache un lourd secret individuel, qui renvoie à d’autres secrets collectifs. C’est le cas de beaucoup de personnes que nous côtoyons. J’ai eu envie d’explorer ce que nous cherchons tous à dissimuler au plus profond de nous-mêmes. Parfois, malgré nous, ces secrets remontent à la surface … ». Le spectacle présente un caractère innovant, grâce à un sur-titrage sous la forme d’un bandeau noir et lumineux au-dessus de la scène. « Il permettra aux personnes malentendantes et aux personnes qui ne maîtrisent pas complètement la langue française, de suivre l’histoire, lors de la séance spéciale que nous organisons le soir du 11 novembre », souligne Gloria Carreno.

La pièce « Héritage » sera présentée au public tous les soirs à 20h30 du mardi 10 novembre au samedi 14 novembre inclus, ainsi que le dimanche 15 novembre à 16h. Tarifs des places : 12 euros et 8 euros. L’avant-première, mardi 10 novembre, sera accessible au prix de 5 euros. La répétition publique, libre et gratuite, a lieu ce samedi 7 novembre de 14h à 16h. Après sa création à Tarbes, la pièce devrait être présentée sur plusieurs autres scènes à travers la France. Elle aurait même pu aller jusqu’en Russie ! « J’ai été contactée par un acteur russe qui aurait souhaité monter « Héritage » à Moscou », raconte Gloria Carreno. « Mais Vladimir Poutine n’a pas accordé son autorisation, car il n’accepte que les comédies … ». Une raison supplémentaire d’aller découvrir « Héritage » au Pari de Tarbes.

Jean-François Courtille

Le Pari 21 rue Georges Clémenceau 65 000 Tarbes – Tél 05 62 51 12 00 – Mail : www.lepari@mairie-tarbes.fr – Le Pari est ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h et aux heures des spectacles.