Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
    
  
   
 

Sabre : le Tarbais Maxence Lambert l’emporte à St Jean de la Ruelle

lundi 12 octobre 2015 par Rédaction

Premier rendez-vous de la saison pour les meilleurs sabreurs français à St Jean de la Ruelle, près d’Orléans. Une saison bien particulière, puisqu’elle débouchera sur les Jeux Olympiques de Rio l’été prochain.

Les tireurs de l’équipe de France, entraînés par Frédéric Baylac, bien connu du côté de l’Amicale Tarbaise d’Escrime (dont il fut l’un des meilleurs sabreurs puis le directeur technique durant de nombreuses années) venait donc se tester face à ce qui se fait de mieux dans l’Hexagone avant d’aller en découdre avec l’élite mondiale du côté de Tbilissi dans quelques jours.

Dans cette sélection, les Tarbais Fabien Ballorca, Maxence Lambert et Christophe Buisson. Rappelons la formidable fin de saison de Fabien et Maxence, en juillet, avec une magnifique victoire aux Universiades de Gwangju (Corée) avec l’équipe de France (sur l’Ukraine, en finale, 45/42).

C’est au stade des 8ème de finale que Christophe Buisson s’inclinait face à Titouan Guillermic de Joué les Tours pour prendre la 12ème place de l’épreuve. Eliminé au même niveau par le dijonnais, titulaire en équipe de France, Bolade Apithy (15/11), Fabien Ballorca pointe à la 10ème place à la fin du tournoi.

Seul Maxence continuait sa route, vengeant au passage son camarade de club en écartant Guillermic en ¼ de finale (15/11), puis le tireur de Roubaix Edouard Barloy (15/10) en ½ finale.

La finale était donc là pour le tarbais, une finale, mais ce n’est pas une surprise au sabre, 100% pyrénéenne face au palois Romain Miramont Choy, un redoutable adversaire. Le match fut évidemment âprement disputé entre deux candidats à la sélection pour les Jeux de Rio. Finalement, le tarbais finit par s’imposer 15/13 pour remporter cette première épreuve de la saison.

Le lendemain, c’était au tour de la relève du sabre français de prendre le relais, les jeunes cadettes et cadets.

Pour eux aussi, une première épreuve pour savoir où on en est avant le circuit européen de Meylan qui verra se mettre en place les équipes de France de la catégorie.

Chez les demoiselles, Léna Candalot termine 1ère de sa poule de qualification. Une victoire sur Lucie Jamet (Thonon) en 16ème de finale, et la voilà face à un grand espoir de cette arme, la parisienne Annah Couderc. Léna dut s’incliner 15/11. Elle termine 10ème du tournoi.

L’autre tarbaise, Anna Laporte, nouvelle arrivée dans la catégorie, gagne elle aussi sa poule de qualification. Après une victoire au 1er tour du tableau, il lui faudra quitter l’épreuve en 16ème de finale, battue de justesse par Mathilde Lacroix (Thonon). La jeune tarbaise a certainement manqué d’expérience, elle qui menait 8/2 à la pause pour finalement s’incliner 15/14.

Les garçons de l’Amicale Tarbaise d’Escrime débarquaient en force avec, notamment, quelques jeunes minimes très prometteurs venus se frotter à l’élite de la catégorie au-dessus. Et les jeunes pousses bigourdanes donnèrent toute satisfaction à leurs entraîneurs, les Maîtres Maumus et Mione. Dans une épreuve qui réunissait 191 participants, Luc Deborde (30ème), Rémi Cadène (40ème), Antoine Pogu (56ème), Dorian Debergue (60ème) et Oscar Sans (65ème) terminent dans le 1er tiers du classement. Notons qu’ils sont 4 minimes tarbais à obtenir le droit de participer au circuit cadet européen de Meylan.

Les deux « véritables » cadets tarbais pouvaient eux prétendre s’imposer dans cette compétition. Florian Schikele, handicapé par une blessure au pouce, s’incline dès le 1er tour, un résultat que le tarbais aura à cœur d’oublier au cours des prochaines épreuves.

De son côté, Enzo Chaudron réalise un parcours sans faute jusqu’aux 1/8 de finale, dominant Anton Dumas (15/8) en 1/32ème et Corentin Poulain (15/7) en 1/16ème . Il lui fallut alors s’avouer vaincu face au sabreur de Guyancourt, Thibault Hénique, sorti 1er des phases de qualification. Il termine 10ème du tournoi.

Des cadets, garçons et filles, qui pensent bien-sûr au Tournoi de Meylan, décisif pour les sélections en équipes nationales.

Mais, se profile aussi le fameux Sabre d’Or, sur les pistes tarbaises, dès le 8 novembre, qui verra cette année la présence habituelle des équipes russes et espagnoles, mais aussi celle d’une équipe du Japon, enchantée d’un stage effectué la saison dernière dans le club bigourdan, qui a souhaité revenir à Tarbes à l’occasion du traditionnel tournoi de l’Amicale Tarbaise d’Escrime.

Michel Ducos