Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

31ème quinzaine littéraire et artistique de l’Atelier Imaginaire : (7 – 21 octobre 2015)

mercredi 7 octobre 2015 par Rédaction

Organisée à l’occasion de la présentation au Palais des Congrès de Lourdes de l’ouvrage Lignes de vie le dimanche 18 octobre, en présence d’une soixantaine d’écrivains et artistes, la 31ème quinzaine littéraire et artistique de l’Atelier Imaginaire se décline en deux temps : la Décade et les Journées Magiques. Grâce au bénévolat des organisateurs, aux conditions consenties par les artistes et au soutien technique et financier des partenaires institutionnels de l’association, séances, expositions et spectacles sont partout en accès libre et gratuit.

LES RENDEZ-VOUS DE 17h45 – Conseil Départemental, 6 rue Georges Manent, Tarbes

 

MERCREDI 7 L’invention des Pyrénées. Conférence de José Cubero (Ed. Cairn, 2009). Des temps anciens des peuples pyrénéens agro-pastoraux jusqu’aux enjeux modernes liés au tourisme et aux débats parfois vifs qu’ils suscitent en passant par la découverte des « monts sublimes et affreux » par les savants, les voyageurs, puis les curistes et les « ascensionnistes ».

 

JEUDI 8 - Arbres, peuple racines - Pyrénées Paroles d’images. Avec les Pyrénées en toile de fond, des images défilent sur un écran, rythmée par la musique, composée et interprétée au piano par Laurent Carle, et des textes dits par Philippe Llanes, également auteur des photos. Par « sa puissance et sa fragilité, l’arbre est notre double végétal. »

 

VENDREDI 9 – « Victor Hugo : Poèmes d’exil ». Récital de Jean-Claude Rieudebat.Après le coup d’état du 2 décembre 1851, le poète se résolut à l’exil dans les îles anglo-normandes de 1852 à 1870. Ce fut un peu paradoxalement la période la plus féconde de sa production poétique et romanesque. Des textes datant de cette période sont déclamés avec le soutien de photographies prises à Guernesey.

 

LUNDI 12 – La mer dans tous ses états. Nicole et Jean-Charles Vasquez interprètent pour la première fois un répertoire exclusivement composé de poèmes chantés et chansons de poètes consacrés à la mer, ayant pour auteurs Ch. Aznavour, Ch. Baudelaire, G. Brassens, J. Brel, L. Ferré, S. Lama, F. Leclerc, A. Leprest, G. Moustaki, A. Rodrigues, et J-Ch. Vasquez…

 

MARDI 13 – En compagnie des femmes. Récital de Didier Le Gouïc. Parole de poétesses pour dire la place de la femme dans nos sociétés, la construction intime des féminités, l’enfance, la puberté, la maternité, la maturité : Colette, V. Despentes, Ch. Bruckner ... Parole de poètes pour célébrer la mère, l’amante, la compagne, la femme aimée, adorée, mais aussi la femme blessée, humiliée, abandonnée : A. Cohen, J-C. Carrière, A. Pol...

 

MERCREDI 14 – « La conférence de Cintegabelle » de Lydie Salvayre. Lecture de Bruno Ruiz.« Un homme, veuf depuis deux mois, propose dans sa conférence de rendre vie à l’art de la conversation, selon lui gravement menacé. Tour à tour mordant, sarcastique, grandiloquent, mégalomane ou tendre, il prononce un requiem ponctué d’axiomes où la disparition de son épouse et la mort de la conversation se mêlent de très étrange manière. »

 

JEUDI 15 - Apollinaire 1915 – L’amour, la guerre. Récital de Jacques Ibanès. Le 2 janvier, le poète quitte les bras de Lou avec laquelle il a passé les fêtes de fin d’année à Nice. Dans le train qui le ramène dans le Gard, il rencontre Madeleine, qui, elle, retourne en Algérie où elle vit. Quand il part sur le front au début du printemps, sa liaison avec Lou se distend et il écrit à Madeleine. Des textes et des chansons inédites sur de magnifiques poèmes d’Apollinaire évoquent cette année 1915.

 

VENDREDI 16 – « Histoires de cochons » d’Abdelkader Djemaï. Lecture de Jean-Luc Debattice. Qu’il soit noir, rose ou rouge, gracieux ou laid, le cochon, dont la viande est la plus consommée sur la planète, est sans doute le seul animal de la Création à connaître les feux de la critique, les braises de l’enfer et les cruautés de l’élevage industriel. Son histoire est riche, surprenante et inépuisable. L’auteur s’est employé à la raconter dans un récit plein d’anecdotes aussi savoureuses qu’instructives.

 

LES RENDEZ-VOUS DE 17h30 – Lourdes (Le Palais)

 

JEUDI 8 – Echos du Moyen Âge. Récital de Paule d’Héria et Isabelle Irène. A travers siècles et nuages, écoutons ces voix toujours vibrantes de nos grands auteurs du Moyen Age : récits, fabliaux, chansons, Le roman de Renart, poèmes de Villon, Ch. d’Orléans, Ch. de Troyes, E. Deschamps, J. Molinet, R.de Bagé, Rustico Filippi, Christine de Pizan et, plus proches, leur faisant écho, A. de Vigny avec Roland à Roncevaux, Péguy avec Jeanne d’Arc, V. Hugo avec Esmeralda.

 

VENDREDI 9 - Les jardins de Prévert. Récital de Jacques Ibanès. Dans ces jardins où les animaux parlent et les rêves se baladent, il y a des amoureux, des militaires, le pape et le bon dieu, de nombreux rois de France et toute la cohorte des enfants joyeux avec le cancre à leur tête qui dessine le visage du bonheur. Il y a la pluie et le beau temps, la guerre et la faim de l’amour, l’indignation et la soif de la liberté. Et quelques amis qui n’ont pas oublié leur enfance : Aragon, Ferré, Vian, Trenet, Brassens, Gainsbourg, Moustaki, Perret…

 

SAMEDI 10 - Mélodies – Nuits d’été : Hector Berlioz et Théophile Gautier. Récital-conférence de Sophie Dardaine, Stella Juliachs et Francis Sylvestre. Corpus de mélodies emblématique du romantisme, Les Nuits d’été constitue un sommet de l’art de la mélodie française. Il s’agit d’un cycle de six mélodies composées pour une seule voix de ténor ou de mezzo-soprano par Berlioz sur des poèmes tirés de La comédie de la mort de Th. Gautier. A l’origine, elles accompagnées au piano. Ultérieurement, Berlioz orchestra la partie instrumentale et confia chaque mélodie à une voix différente. Toutefois les interprétations modernes sont en général confiées à une même voix.

 

DIMANCHE 11 - Cantar - Des Andes à Buenos Aires. Spectacle musical de Mercedes Garcia, Paul Pace et Laurent Paris. Dans sa ballade à travers l’Amérique latine, le trio transporte le public du chant des indiens au Nuevo Tango, en passant par le folklore argentin. Mêlé de conte et de poésie, le spectacle tisse un lien entre la sensualité du tango, la force des chants andins, le balancé de la milonga et la légèreté du bailecito.

 

LUNDI 12 - Haut le pied - Chroniques Busiennes de Stéphane Garnier. Lecture-spectacle de Didier Le Gouïc. A travers le regard d’un conducteur de bus, les textes courts de l’auteur nous entraînent dans le tourbillon urbain de la vie "busienne". On y croise des gosses, des paumés, des vieux, des histoires d’amour, la Joconde... Parcours tendre et ironique entre réalité et dérives imaginaires.

 

MARDI 13 - Spleen et Idéal de Charles Baudelaire.Choix et lecture de poèmes en vers et en prose par Bruno Ruiz. Le Spleen, mot emprunté au Romantisme et popularisé par Baudelaire, désigne ce sentiment d’accablement et d’ennui qui marqua toute une partie de la jeunesse de l’époque. L’Idéal n’en est pas l’antithèse. Pour le poète, c’est le royaume de l’esprit, qu’il situe « par-delà les confins des sphères étoilées », bien loin des « miasmes morbides », des « ennuis » et des « vastes chagrins » qui, sur terre, au sein d’une société cynique et matérialiste « chargent de leur poids l’existence brumeuse ».

 

MERCREDI 14 – L’invention des Pyrénées - Conférence de José Cubero. Les Pyrénées n’ont cessé de faire l’objet d’un mode d’appréhension contrasté. Si les écrits sur la question sont nombreux, l’originalité de l’auteur est de mettre en lumière les moments de rupture, les points de non-retour où le regard porté sur elles change de façon radicale. Après l’effroi causé par la rudesse d’une nature non domestiquée, un engouement sans pareil se fait jour, relayé par les exaltations romantiques qui crient au sublime. Le triomphe du thermalisme ajoutera aux délices. Enfin, aux objectifs scientifiques des premiers ascensionnistes succède la pratique de la montagne « pour le plaisir ».

 

LUNDI 19 - Voix de femmes d’Orient et d’Occident. Récital de Roula Safar. Le programme est tissé de destins de femmes, poètes et compositrices des trois rives de la Méditerranée. La femme spirituelle, amoureuse, mère, enfant, engagée est célébrée à travers des textes très anciens et contemporains, qui s’entremêlent dans des langues parfois disparues ou proches de nous. Au programme, des poèmes de la Grèce antique avec Sappho mais aussi des femmes-troubadours puis des poètes actuelles avec Maram el Masri, Rachida Madani, Andrée Chédid, Nadia Tuéni et Vénus Khoury-Ghata.

 

MARDI 20 - Le Fouga Magister piloté par votre fils s’est abîmé en mer ce matin... Rencontre avec Jean-François Soulet, écrivain et historien. Dans son 6ème roman, publié en 2015 aux éditions Cairn, l’auteur déroule une histoire mêlant aventure, psychologie et suspense au dénouement surprenant. A l’occasion de la présentation de son livre, l’auteur fera part de la passion continue et totale qu’il a toujours manifestée pour tout ce qui touche au livre.

 

MERCREDI 21 – Arbres, peuple racines - Pyrénées Paroles d’images. Avec les Pyrénées en toile de fond, des images défilent sur un écran, rythmée par la musique, composée et interprétée au piano par Laurent Carle, et des textes dit par Philippe Llanes, également auteur des photos. Par « sa puissance et sa fragilité, l’arbre est notre double végétal. »

 

 

SOIRÉES À 20h45 - LOURDES

 

JEUDI 8 - Le Baluchon, 7 av. Hélios

Rive gauche - Récital de Jacques Ibanès. L’artiste fait revivre quelques grands moments de l’époque des cabarets « rive gauche » où l’on pouvait au cours d’une même soirée, aller applaudir Brel, Barbara, Brassens, Ferré et tous ceux qui ont porté la chanson à la hauteur de l’art.

 

VENDREDI 9 - Maison de quartier Lannedarré, 18 rue du Stade. 

Carte blanche à Nicole et Jean-Charles Vasquez. Outre Barbara, Brel, Brassens, Ferrat, Ferré, Juliette, Moustaki, Violetta Parra, Félix Luna, Allain Leprest, Philippe Forcioli, Antonin Pol et Alfonsina Storni entre autres, le duo - invité pour la 6ème année consécutive par l’Atelier Imaginaire - interprète quelques-unes des toutes dernières compositions de Jean-Charles.

 

MARDI 13 - Le Baluchon, 7 av. Hélios

Du métier d’écrivain à Histoires de cochons. Rencontre avec Abdelkader Djemaï. Considéré à juste titre comme l’un des grands écrivains algériens de langue française, l’auteur vit en France depuis 1993. On lui doit une vingtaine d’ouvrages, la plupart publiés aux Éditions du Seuil. En 2006, au terme d’une résidence dans les Hautes-Pyrénées à l’initiative de l’Atelier Imaginaire, il publie Pain, Adour et fantaisie aux Editions Le Castor Astral, puis, après avoir reçu la révélation des éminentes vertus du porc lors d’une saint Cochon en Bigorre, Histoires de cochons en 2015, aux Editions Michalon.

 

VENDREDI 16 - Maison de quartier de l’Ophite. Bd d’Espagne

Concert de musiques du monde avec Nino Ferrer et Pierre Hossein. Le duo prévoit de faire voyager en musique de la façon la plus universelle qui soit, en matière de sons, d’instruments, de techniques et de styles ; de se rendre en Amérique du Sud, au pays du jazz, au cœur de « l’éternelle Russie » et dans le royaume mystérieux de l’Orient. Au programme : les « Valses n° 2 et 3 » d’Antonio Lauro, des standards du jazz (« Scrapple from apple » de Charlie Parker, « Foot prints » de Wayne Shoter, « All blues » de Miles Davis, des compositions originales de Pierre Hossein, des interprétations de musiques populaires basées sur l’improvisation.

 

 

ATELIER D’ÉCRITURE AVEC ABDELKADER DJEMAÏ - Lourdes

 

SAMEDI 10 et DIMANCHE 11 : de 10h à 12h00 et de 14h à 17h, à l’hôtel Alba, 27 av. du Paradis, Lourdes, l’écrivain Abdelkader Djemaï, auteur de Pain, Adour et fantaisie (Le Castor Astral, 2006), d’Histoires de cochons (Michalon, 2015) et d’une vingtaine de romans, de récits, de livres de voyages édités notamment par le Seuil dirigera un atelier d’écriture. 

Pour des raisons pratiques, sans que ce soit une obligation absolue, la participation aux quatre séances est vivement recommandée. L’accès à l’atelier est libre, dans la limite des places disponibles. Afin d’organiser au mieux chacune des séances, une préinscription auprès de l’Atelier Imaginaire est plus que souhaitable : T. 09 77 60 81 05 ou atelier.imaginaire@wanadoo.fr

 

LE POÈMATON OU LA FONTAINE AUX POÈMES

 

SAMEDI 17 et DIMANCHE 18 : Toute la journée de samedi à la Médiathèque, et de dimanche au Palais des Congrès de Lourdes, découvrez la cabine de la Compagnie Chloé animé par Isabelle Paquet et Dominique Léandri. Réglez la hauteur du siège et asseyez-vous. Placez votre oreille à la hauteur du dessin représentant une oreille. Ecoutez, vous allez entendre un poème ! A la sortie, le poème entendu est offert.

 

LES SOIRÉES À 20h45 – Juillan

(Amphithéâtre de l’école maternelle ; 1 impasse Jean Moulin)

 

MERCREDI 7 - L’esprit de l’eau - Pyrénées Paroles d’images. Des images défilent sur un écran, rythmée par la musique, composée et interprétée au piano par Laurent Carle, et des textes dit par Philippe Llanes, également auteur des photos. C’est une ode à la nature pyrénéenne au fil de l’eau : cascades furieuses, lacs assoupis, étangs mystérieux, mares éphémères, reflets, transparence, neige, glace. Petit à petit, l’eau dévoile son âme.

 

MERCREDI 14 - Vagabondages dans la chanson française :Lorine, Tatiana et Patrick Jullian. Barbara, Béranger, Brassens, Brel, Ferrat, Ferré, Ferrer, Lapointe, Le Forestier, Leprest, Moustaki, Perret, Renaud…, pour voyager de Göttingen à La Montagne, faire halte dans Le Sud, pénétrer Dans l’eau de la claire fontaine, y trouver La maman des poissons ou y perdre Les souliers, qui servent tant au Facteur et aux S.D.F., à danser aussi Le tango de l’ennui, sans oublier Ma France et Ma liberté et bien d’autres chaleureux moments de partage.

 

MERCREDI 21 - Tcharabia - Concert de musiques du monde avec Emanuela Perrupato, Donatienne Bastin, Laurent Chavoit, Pierre Hossein et Mathias Lujan pour un voyage intense, rythmé et émouvant à travers "les mondes", avec un brin de musique méditerranéenne, une pincée d’influence tzigane, une pointe d’airs latinos, un zeste de blues malien, de tambours africains... Les airs s’enchaînent, sublimés par la voix puissante et envoûtante de la chanteuse.

 

Mémento des Journées Magiques (15-19 octobre) *

Le programme détaillé et illustréest consultable à : http://www.atelier-imaginaire.com/doc/doc_111.pdf

 

JEUDI 15 - LOURDES

15h00 - Ouverture officielle des Journées Magiquespar Guy Rouquet. Hôtel Alba

15h45 - « Un chapeau qui n’en fait qu’à sa tête ». Spectacle de Paule d’Héria et Isabelle Irène. (id)

17h30 - « Histoires de cochons ». Récit d’Abdelkader Djemaï. Lecture de J-L Debattice (id)

20h45 - « L’épopée de Gilgamesh » interprétée par Françoise Barret. Le Palais
22h00 - « Mon oncle est reporter », pièce de Vincent Farasse, par la
Compagnie Azdak. (id)

 

VENDREDI 16 - LOURDES

09h15 - Rencontre avec Vincent Farasse, auteur de « Mon oncle est reporter ». Hôtel Alba

10h30 - « Les ateliers de l’Atelier ». Débats sur la littérature (id)

14h30 - « Porteurs de nuages ou J’ai soulevé de la poussière » avec K. Hardy et F. Ferrié.  Le Palais

17h00 - « Totempoésie ». Voix croisées de Claude Beausoleil et Yolande Villemaire.  Hôtel Alba

 

TARBES

20h45 - « Mémoires d’un fou » de Gustave Flaubert avec William Mesguich.Théâtre Nouveautés

22h00 - « Quintet de Brahim Dhour » - Concert de jazz andalou. (id)

 

SAMEDI 17 - LOURDES

09h15 - « Les ateliers de l’Atelier ». Débats sur la littérature. Hôtel Alba

11h15 - Rencontre avec Charlotte Escamez, adaptatrice de « Mémoires d’un fou ». (id)

 

L’ESCALADIEU - BONNEMAZON

15h00 - « Voyage autour de la langue » avec Jean Claude Bologne.

16h30 - « Tcharabia » - Concert de musiques du monde.

 

LOURDES

20h45 -« Lignes de cœur ». Poèmes lus et chansons de poètes. Le Palais

 

DIMANCHE 18 - LOURDES

10h30 - « Lignes de vie ».18 écrivains racontent leur rapport à la poésie. Le Palais

15h00 - Hubert Haddad à cœur ouvert. Lectures et dialogue. Médiathèque

20h45 - « Maître Jacques » Dans le souvenir de Jacques Chancel…  Le Palais

 

LUNDI 19 - LOURDES

09h15 - « La Résistance et la collaboration intellectuelles et artistiques » par Raphaël Spina Hôtel Alba

 

Expositions

 

MÉDIATHÈQUE, LOURDES - 1er octobre - 7 novembre

Emile Zola, en 10 panneaux de la Bibliothèque Nationale de France

Henri de Toulouse-Lautrec, en 10 panneaux du Musée Toulouse-Lautrec

 

LE PALAIS, LOURDES - 6 - 22 octobre

Jean Fouquet : peintre et enlumineur du XVème siècle, en 18 panneaux

La grande aventure de la photographie, en 18 panneaux 
* Expositions présentées avec l’aimable concours du réseau Canopé de l’académie de Toulouse.


16 - 20 octobre

Arbres, peuple racines. 30 photographies de Philippe Llanes (Pyrénées Paroles d’Images) célèbrent l’arbre, « notre double végétal ».

Le programme (.pdf)