Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

La rentrée au Pôle Universitaire

mercredi 16 septembre 2015 par Rédaction

Ce lundi en fin de matinée, Gilles Craspay directeur du CUTP était entouré des différents chefs d’établissements : Jean Marc Courtade ,directeur Pradeau la Sède/ lycée Saint Pierre , Gilles Perron, responsable de l’école supérieure professionnel éducation(ESPE),Abdallah Abadie, directeur formation et vie à l’ ENIT, Jean-François Dumont, directeur ESA des Pyrénées, Serge Milhas, responsable site Tarbes de l’école supérieure professionnelle éducation , Francis Lacassagne, responsable technique OMP, Jean-Jacques Bénezet, directeur IFSI, Freddy Vogler, proviseur du lycée Marie Curie , le proviseur du lycée Jean Dupuy, et le directeur de l’IUT pour faire le point sur la rentrée universitaire.

« Ce n’est pas une habitude de faire un point presse de rentrée au niveau du pôle universitaire. Les écoles, les collèges, les lycées le font alors pourquoi pas l’université ! Cela nous permet de faire le point en début d’année même si les chiffres ne sont pas encore définitifs.

Les faits marquants sur le contexte général à titre indicatif : ces chiffres sont encore à la hausse, on peut se réjouir avec un objectif global de 6000 étudiants. Cette augmentation est due à l’ouverture d’une 2ème année des étudiants DUT génie civil de l’IUT, dont 50 étudiants de plus.

Nous avons aussi une nouvelle structure qui nous a rejoint et je me félicite au sein du CUTP d’accueillir le lycée Pierre Mendes-France de Vic Bigorre qui vient d’ouvrir pour cette rentrée un BTS prothésiste avec une trentaine d’étudiants supplémentaires.

D’autres formations qui sont bien en charge, notamment au niveau du STAPS. Un motif de satisfaction, l’objectif : le développement du pôle universitaire.

Cette année vont se lancer un certain nombre de chantiers : parmi ces projets en cours de développement, le futur bâtiment pour le DUT génie civil qui verrait le jour préès du GEII sur le site de l’IUT et un bâtiment qui abriterait un centre de ressources sur les composites innovant de transfert porté par l’ENIT. Courant 2016 on verra quelques éléments de chantiers. », a indiqué Gilles Craspay Directeur du CUTP.

Les directeurs des différents établissements ont pris la parole :

Abdallah Abadie directeur formation et vie l’ENIT :

« Près de 1100 élèves ont fait leur rentrée début septembre dont 236 nouveaux, 164 en 1ère année via le concours GEIPI polytech*, 24 en BTS 2ème année, 24 CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) recrutés via les concours EA3, banque PT, CCP et prépa INP. Trente élèves étrangers sont accueillis, une trentaine d’apprentis rejoindront l’école fin septembre. »

Jean-Noel Félices, IUT :

« A ce jour nous sommes sur un effectif de 1495 étudiants pour l’IUT et les IFSI, avec l’arrivée de la èéme année de DUT on passera à 1623 étudiants. »

Serge Milhas ESPE :

« Excellents résultats au concours de recrutement de professeurs des écoles en 2015, des effectifs en augmentation. Nous vivons cette année une rentrée sereine non impactée par les réformes. »

Jean Marc Courtade, directeur Pradeau la Séde/ lycée Saint Pierre :

« Un déplacement historique de 400 étudiants en BTS du site la Sède vers le lycée Saint Pierre. Ils se rapprochent du site universitaire, un déplacement très apprécié des étudiants. Les BTS fonctionnent très bien. Les étudiants veulent rester en local.

Le seul hic, le BTS en apprentissage technico énergies renouvelables, nous avons les entreprises mais pas les apprentis. Très bonne rentrée pour nous. »

Jean-Jacques Bénezet, directeur IFSI :

« Nous avons 3 promotions de 90 étudiants infirmiers, 1 promotion de 60 élèves aides soignants .Une bonne représentation pyrénéenne. 76 diplômés sur les 80 ont été embauchés dans la quinzaine suivante »

Jean-François Dumont, directeur ESA des Pyrénées :

« Par rapport à notre capacité d’accueil on va être au taquet. Sur l’ensemble des deux sites Tarbes et Pau, nous sommes à 290 étudiants. »

Le directeur du lycée Jean Dupuy :

« Au lycée Jean Dupuy 300 étudiants en plus en post BAC. En ce qui concerne le CFA, un peu moins de 50 apprentis en post BAC. »

Francis Lacassagne :

« Du coté de l’observatoire de Bigorre nous avons deux projets de modernisation :

-le projet NEONARVAL, un instrument qui va aller sur le télescope du pic du Midi qui est une jouvence poussée de celui qui est en place aujourd’hui. Un projet financé par le CPER à hauteur de 500 000 euros pour la 1ere tranche. Il sera en place d’ici 2018/2019.

-le 2éme projet plus important spécialisé dans l’infrarouge est financé dans la 2éme tranche par le CPER, on est à 4 millions et demi d’euros. Il sera en place vers 2021/2022. »

Mathieu Varachaud, représentant du STAPS :

« Les effectifs sont stables, on est à une capacité plus-plus. 780 étudiants répartis sur 3 parcours de licence et 180 sur les 2 masters que nous proposons. Nous avons 200 places en 1ére année et on a 2070 demandes. »

Freddy Vogler, proviseur du lycée Marie Curie :

« Une année stable, mais l’événement marquant c’est la fin des travaux. Nous avons un bon niveau de remplissage, 520/540 étudiants sur le site. Le projet pour 2016 : ouverture d’une classe préparatoire d’enseignement supérieur en architecture et aménagement, la demande a été déposée à la rectrice. Ce serait une ouverture nationale, ceci n’existe pas sous cette formule là ! Une année qui poursuit son rythme de croisière avec quelques espoirs. »

Le pôle universitaire tarbais se porte bien avec un panel de formations de qualité et des étudiants qui arrivent de Tarbes, des Hautes Pyrénées mais aussi de toute la France.

Nicole Lafourcade