Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

DROIT de réponse du Collectif des Associations d’Opposants à l’UTV 65

mardi 15 septembre 2015 par Rédaction

Dans l’article paru sur le site d’informations de Tarbes-infos le président du Conseil Départemental fait allusion à un manque de participation de l’ADRISE aux procédures de consultation selon ses propos rapportés : « Cette étude a été menée par un cabinet indépendant, en toute transparence puisque j’avais tenu à y associer les différentes parties prenantes, qu’il s’agisse notamment du porteur de projet, le SMTD, ou de l’association de riverains opposante au projet. Je regrette que ces derniers n’aient pas jugé utile d’y participer activement et de manière constructive » et plus loin, « il faut savoir aussi ne pas s’enfermer sur le terrain contestataire et être capable de participer aux procédures de consultation et de concertation qui sont mises en place telles que la réalisation de cette étude ».

Le Collectif des Associations d’Opposants à l’UTV 65 dont l’ADRISE est chef de file fera simplement remarquer aux lecteurs les conditions dans lesquelles cette dernière a été conviée à la réalisation du cahier des charges de cette étude.

Pour cela et afin que tout le monde comprenne, la réponse que nous avons formulée le 9 mai aux membres du Bureau de la Commission Paritaire d’Information et de Suivi de l’UTV 65 est annexée au présent communiqué.

Concernant notre participation, rien ne peut nous être reproché. Nous avons honoré tous les rendez-vous, comme prévu.

Enfin, nous ne sommes pas enfermés sur le terrain contestataire. En effet, nous sommes opposés à ce projet mais nous avons travaillé sur des solutions alternatives qui permettraient de se passer d’une telle installation. Et nous sommes bien les seuls à avoir avancé dans ce domaine !

Pour terminer, nous avons bien compris que le SMTD 65 pouvait commencer les travaux quand bon lui semble, et même passer outre les recommandations du bureau d’études.

Nous nous permettons d’apporter une précision importante : le SMTD 65 est titulaire d’une autorisation de permis de construire qui n’est pas définitive. Et pour que les lecteurs comprennent, nous annexons l’arrêté Préfectoral complet (trois pages). Le paragraphe précisant notre propos est surligné en jaune.

Nous sommes dans le cas d’un recours introduit dans le délai de deux mois à compter de son affichage sur le terrain.

Le Collectif des Associations d’Opposants à l’UTV 65

ARRÊTÉ accordant un permis de construire au nom de l’État (.pdf)

Cahier des charges de l’étude d’expertise du process prévu pour l’unité de traitement et de valorisation à Bordères sur l’Echez (65) V6, reçu le 06/05/2015. (.pdf)