Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

La fusion du Grand Tarbes, de la CCCO et de la CCPL n’est pas pour demain

vendredi 11 septembre 2015 par Rédaction

Si le rugby n’est jamais parvenu à faire fusionner les clubs de Tarbes et de Lourdes, ce n’est pas gagné non plus pour le projet de la préfète de réunir dans une même structure le Grand Tarbes, la Communauté de communes du canton d’Ossun (CCCO) et la Communauté de communes du pays de Lourdes (CCPL). Ce matin, lors de sa conférence de presse de rentrée, Gérard Trémège a carrément plombé la fusion. A moins d’obtenir des assurances, des garanties pour que la ville de Tarbes soit respectée (il estime qu’elle ne l’est pas aujourd’hui), il ferme d’ores et déjà la porte à cette grande agglomération pour des considérations politiques. Il a même déclaré que la ville de Tarbes était prête à quitter le Grand Tarbes et à rapatrier ses compétences, la faute à la gouvernance. Il pense que des communes de la CCCO seraient disposées à rejoindre la ville de Tarbes puisque seule la CCCO n’atteint pas le seuil de 15 000 habitants comme l’exige la loi NOTRe. Cette loi permet à une commune de sortir d’une communauté de communes si elle représente 50% de la population. Ce n’était pas le cas auparavant. Le projet d’une grande agglomération qui réunirait 100 à 120 délégués serait-il déjà mort-né ? On écoute la déclaration de Gérard Trémège (AUDIO)