Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Les collèges visités par le président du conseil départemental

vendredi 4 septembre 2015 par Rédaction

Ce jeudi 3 septembre, Michel Pélieu était entouré d’élus et de l’inspecteur d’académie Hervé Cosnard pour la traditionnelle visite des collèges du département à l’occasion de la rentrée scolaire 2015/2016.

Michel Pélieu a dit son plaisir de visiter ces établissements et de partager avec l’inspecteur d’académie cette rentrée pour la 3e année consécutive.

 « Le département consacre chaque année 12 millions d’euros dans sa mission collège qui se répartissent comme suit : travaux d’entretien et rénovations dans les collèges publics.

Pour cette rentrée, nous avons réalisé plus de 3 millions de travaux dans les établissements, des investissements qui permettent aux élèves d’étudier et aux professeurs d’enseigner dans les meilleures conditions possibles.

Une dotation de fonctionnement de 3 millions d’euros est versée aux collèges publics et privés pour leur permettre d’assurer leur charge de fonctionnement durant l’année.

La masse salariale des agent -160 personnes travaillent dans les différents collèges- représente un investissement de 5 .6 millions d’euros.

Ces 12 millions représentent un budget très important dans un contexte budgétaire hyper contraint.

Néanmoins, nous avons quelques angoisses pour 2016. Nous ne serons pas en situation d’augmenter ces dotations, je ne dirais pas non plus que l’on va les réduire.

Nous avons pour cette année deux préoccupations majeures en ce qui concerne la vie des collège :s la maintenance informatique des collèges et les transports.

• En ce qui concerne la maintenance informatique, l’Etat nous a transféré cette mission à compter de septembre de cette année et il n’y a pas de compensation financière. C’est quand même plus de 2000 ordinateurs, imprimantes, vidéos projecteusr etc.….Nous avons dû recruter 3 personnes.

Cette mission représente un budget d’un million d’euros, au moment ou l’Etat nous baisse la DGF de pratiquement 4 millions d’euros.

• Les transports scolaires : la loi sur cette réforme adoptée avant l’été a décidé de transférer cette compétence à la région. Je suis toutefois heureux que l’on ait gardé les collèges, cela n’a pas été facile. Il nous paraissait normal de garder cette compétence surtout sur un territoire rural comme le nôtre avec 330 circuits, de transports organisés chaque jour matin et soir pour couvrir 95% des communes de notre département qui en compte 447 avec des communes de moins de 100 habitants, 2500 points d’arrêt , 76 entreprises de transports, 250 chauffeurs et 10 000 élèves concernés .

Nous faisons aussi en sorte que ces transports profitent aux 76 entreprises du département que nous faisons travailler afin de soutenir leur activité et assurer une proximité rassurante pour les familles.

Autant d’exigences qui seront difficiles à gérer depuis Toulouse ou Montpellier si la région devait assumer cette compétence. Toutefois nous la gardons jusqu’au 1er janvier 2017. Je ferai en sorte que nous la conservions », a précisé le président du conseil départemental .

Le département des Hautes-Pyrénées compte :

- 26 collèges : 20 publics et 6 privés,

-10 443 collégiens, 120 de plus qu’en 2014. 8488 dans le public et 1955 dans le privé.

Nicole Lafourcade

Visite au collège de Séméac

Visite au collège Victor Hugo à Tarbes