Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le TPR chute d’entrée

samedi 22 août 2015 par Rédaction

Pour Tarbes : Un essai de Lamotte (33ème), cinq pénalités (14ème, 18ème, 30ème, 59ème, 69ème ) et une transformation de Poet.

Deux cartons jaune : Manu (24ème), Cocagi (43ème)

Pour Carcassonne  : Deux essais Brana (45ème), Oulaï 67ème), deux transformations, trois pénalités de Latorre (24ème, 52ème, 75ème)

Un carton jaune Costes (29ème)

Les équipes

Tarbes : 1 Schuster (Costa-Repetto (51ème), 2 Casals (Grobler 51ème), 3 Giudicelli (Mirstkhulava (51ème), 4 Lockley (Tuaimalo 76ème), 5 Boukerou (Antonescu 61ème), 6 Collet (Cap.), 8 Manu, 7 Gayrault, 9 Vergallo (Roussaries 61ème), 10 Poet, 11 Rubio, 12 Tranier, 13 Lamotte, 14 Cocagi (Vunisa 53ème), 15 Demai-Hamecher

Carcassonne : 1 Lobo (Drancourt 51ème), 2 Jullien, 3 Laval (Ben Bouhout 60ème), 4 Maurens (Ouvaï 51ème), 5 Costes, 6 Etien (Cap.), 8 Gimeno, 7 Teyssier (Dupuy 60ème), 9 Raynaud, 10 Latorre, 11 Brana, 12 Lima, 13 Matthews, 14 Lazzarotto, 15 Caminati

L’analyse

Le TPR a chuté d’entrée à domicile ce qui ne lui était jamais arrivé depuis l’avènement de la Pro D2. La dernière défaite, pour un premier match à domicile, remonte à 2007 où le Racing s’était imposé à Trélut 17-22 lors de la seconde journée. Une douche froide qui a glacé Trélut malgré une chaleur estivale et qui risque de peser tout au long de la saison. Car perdre d’entrée devant une équipe de même calibre est problématique dans un championnat qui s’avère très serré où tout faux pas à domicile peut devenir catastrophique. Les Tarbais ont pourtant montré de bonnes choses, notamment dans le jeu avec de multiples enchainements qui se sont heurtés à une solide défense audoise trop souvent à la limite ou en dehors de la règle. M. Mallet et ses assesseurs se sont montrés trop laxistes face aux hors-jeu audois qui ont empêché les Tarbais d’enchainer, les obligeant à se débarrasser du ballon au pied. Un laxisme qui a coûté une possible victoire sur le fil dans la dernière minute avec un large hors-jeu de Lima et un plongeon dans un ruck du capitaine Etien. Deux fautes flagrantes qui n’ont pas été sanctionnées alors que les Tarbais jouaient leur va tout dans les trente mètres carcassonnais. Mais le TPR a surtout payé son indiscipline chronique avec deux cartons jaune dont le second a coûté dix points et a permis à Carcassonne de revenir dans le match en début de seconde mi-temps. La mêlée tarbaise a aussi été sanctionnée en seconde mi-temps pour de mauvaises liaisons, ce qui a permis à Carcassonne de prendre le score à cinq minutes de la fin. Le TPR qui monopolisait tous les ballons en première mi-temps et qui comptait treize points d’avance a fini par s’user sur la défense audoise. On peut aussi s’interroger sur la dernière mêlée de la première mi-temps où M. Mallet signale une pénalité en tendant le bras horizontalement alors qu’il aurait dû le lever. Poet tape alors une chandelle qui ne donne rien. Incompréhension peut-être, mais aussi mauvais choix car si ce n’était pas une pénalité mais un coup-franc, les Tarbais auraient dû choisir la mêlée pour remettre l’USC à la faute !

Le match

14ème minute  : Après un quart-d’heure de domination stérile et de beaux enchainements de jeu, M. Mallet siffle enfin une faute et Poet ouvre la marque des 22 mètres en biais : 3-0

18ème minute : L’ouvreur tarbais récidive des 45 m pour une faute au sol : 6-0

21ème minute : Faute au sol tarbaise après un beau maul audois mais Caminati rate la pénalité.

24ème minute : Belle percée de l’arrière Caminati qui tape à suivre pour lui-même mais Manu le plaque sans ballon et écope d’un carton jaune. Latorre réduit le score : 6-3

26ème minute : Belle relance menée par Poet qui met Carcassonne à la faute mais le buteur argentin manque la pénalité des 25 m en coin.

29ème minute : Encore une grosse séquence de jeu tarbaise et exclusion de Costes pour plaquage-cathédrale sur Vergallo

30ème minute : Poet, des 45 m en biais, passe la pénalité : 9-3

33ème minute : Les Tarbais, encore à l’attaque, trouvent la faille par du jeu debout et des passes au contact dans la défense, qui débouchent sur un superbe essai de Lamotte entre les poteaux : 16-3

40ème minute : Geste confus de M. Mallet qui sanctionne Carcassonne en mêlée en tendant le bras vers l’arrière. Il semble signaler une pénalité mais finalement c’est un coup-franc. Poet monte une chandelle qui ne donne rien malgré un cafouillage audois.

43ème minute : Coup de pied à suivre tarbais, Caminati sauve de justesse devant Cocagi qui le plaque dangereusement à retardement et écope d’un carton jaune.

45ème minute : Sur une attaque audoise, Brana s’échappe, tape à suivre, mésentente tarbaise dans l’en-but et l’ailier carcassonnais marque un essai casquette : 16-10

47ème minute  : Les audois se font pénaliser au sol mais Poet manque son tir des 22 m en coin.

52ème minute  : Tarbes se met à la faute sur une attaque carcassonnaise et Latorre des 40 m réduit le score : 16-13

54ème minute : Les tarbais, sentant le danger, accélèrent mais Collet est repris à cinq mètres.

59ème minute : Tarbes continue de pilonner sans trouver la faille mais récupère une pénalité transformée par Poet des 22 m en biais : 19-13

 

67ème minute : Pénaltouche carcassonnaise dans les 22 tarbais, suite à une pénalité en mêlée. Le maul se déroule jusqu’à cinq mètres de la ligne tarbaise et Oulaï marque en force au pied des poteaux : 19-20

69ème minute : Poet récupère un dégagement en bordure de la piste d’athlétisme, joue la touche rapide avec Roussarie qui se fait reprendre à dix mètres, mais récupère une pénalité : 22-20

75ème minute : Lazzarotto, repris par Rubio fait un en-avant. La mêlée tarbaise se fait sanctionner et Latorre passe la pénalité de la gagne des 38 m en biais : 22-23

Les Tarbais jouent leur va tout dans ces cinq dernières minutes mais ils se heurtent à une farouche défense qui les met sur le reculoir. Poet tente en vain un drop désespéré (77ème) face au mur carcassonnais. Toutefois M. Mallet et ses assesseurs auraient pu et auraient dû siffler une montée hors-jeu des trois-quarts audois et un plongeon olympique d’Etien dans le dernier ruck !

 

Jean-Jacques Lasserre

Ils ont dit…

Benoît Lazzarotto (Carcassonne) AUDIO

Adrien Latorre, ouvreur Carcassonne AUDIO

Christian Gajan, coach de Carcassonne AUDIO

Frédéric Garcia, coach du TPR AUDIO

Addison Lockey, 2e ligne TPR AUDIO

Nicolas Nadau, coach du TPR AUDIO

Luix Roussarie, demi de mêlée TPR AUDIO

Diaporama 1

Lien direct vers plein écran

Diaporama 2

Lien direct vers plein écran