Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

34e Course de côte de Tarbes, Osmets : Luby Campi, Bechadergue, Péreira le tiercé gagnant

mardi 5 mai 2015 par Rédaction

Cette 34e édition de la course de côte de Tarbes, Osmets, Luby, organisée par l’ Ecurie Tarbes Bigorre Auto Sport a tenu toutes ses promesses. Malgré un plateau plutôt réduit, peut-être du fait qu’elle est était avancée d’un mois, de splendides passes d’armes ont opposé de nombreux concurrents pour les différents classements, devant environ 1200 spectateurs.

 

Le patron s’appelle Campi

A défaut de pilotes capables de lui faire barrage pour la victoire absolue, le Toulousain Pascal Campi sur Osella, a fait étalage de tout son talent, en restant le patron de la première montée des essais, jusqu’à l’ultime round de course. Son second objectif, battre le record de 2014. Chose faite en le portant à 49’58 secondes, à la moyenne de 145’22km/h, soit plus deux secondes d’économisées sur celui de l’année dernière pour un parcours de pratiquement 2 kilomètres. Pour les strapontins du podium, comme dans une cours de récré, les deux ‘’gamins’’ Dimitri Péreira sur BRC de Revel et le Béarnais, Rémi Bechadergue au volant de sa Formule Renault se sont bagarrés comme des chiffonniers. Ce dernier, finit par l’emporter lors de la dernière montée de course, pour seulement 2/10 de seconde sur Péreira et pour la même occasion gagne le groupe DE. Francis Second, Merlin et Fabrice Gallo, Formule Renault, complètent le top 5. Belle prestation de l’ Audois Ronald Garces, Seat Leon, qui termine 7e premier du groupa A et des caisses à portes. Dominique Crabanat d’ Houeydets, BMW M3 s’impose dans le groupe FN, Michel Lamiscarre de Biarritz, Porsche Cayman dans le groupe GT, et le Commingeois, Jean Pierre Courtinat, Alpine A110 dans le F2000.

 

Chez les Bigourdans

Dominique Crabanat prouve que son titre de la ‘’Montagne’’ 2014 du Comité Régional du Sport Auto n’est pas le fait du hasard. Il rajoute à son palmarès une nouvelle victoire de groupe et pour la même occasion il bat son précédent record de la montée. Il continue dans cette discipline, à être le meneur de jeu des pilotes bigourdans. A défaut de voitures pouvoir lutter pour la première place, nombreux sont ceux qui ont réussi à monter sur le podium du groupe ou de la classe, qui rapportent de gros point pour le classement final du comité. Certains ont subit la dure loi de la mécanique, à l’exemple de Richard Dulon, trahi par son moteur.

 

Le top dix

1. Pascal Campi, Osella (1-1), 2. Rémi Bechadergue, Renault Tatuus FR 2000 (1-1), 3. Dimitri Péreira, BRC Evo 05 (2-1), 4. Francis Second, Merlin MP 23 (3-2), 5. Fabrice Gallo, Renault Tatuus FR 2000 (2-2), 6. Guillaume Bardot, Dallara F399 (3-1), 7. Ronald Garces, Seat Leon (1-1), 8. Ervé Barret, Renault Tatuus FR 2000 (4-3), 9. Jean-Paul Caillaba, BRC 05 (4-2), 10. Frédéric Bardot, Merlin (5-1).

 

Le classement des Bigourdans :

13. Dominique Crabanat, BMW M3 (1-1), 25. Florent Depostel, Citroën Saxo VTS (2-1), 31. Daniel Bordenave, R5 GT Turbo (3-1), 32 Laurent Barrère, Renault Megane (10-4), 33. Sébastien Péres, Renault 11 Turbo (4-2), 35. Fabien Carrère, BMW 320i (11-5), 36. Mickaël Huzet, R5 GT Turbo, (5-3), 37. Stéphane Sentagne, R5 GT Turbo (6-4), 39. Francis Lagarrue, Talbot Samba Rallye (8-4), 42. Richard Dulon, Renault Clio RS (9-5), 45. Kévin Lhigonneau, R5 GT Turbo(11-7), Sylvain Valles, VW Golf 2 GTI (12-8), Michel Rivas-Manzo, Peugeot 205 GTI (13-9), 50. Vanessa Valles, VW Golf II GTI (14-10 2. féminine)

 

Bernard Le Soulan