Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

« Un véritable crime majeur contre l’humanité » (Communiqué de la Fédération du PCF

mardi 28 avril 2015 par Rédaction

En 10 ans, ce sont plus de 22000 personnes qui sont mortes noyées sur des bateaux de fortune. Malgré les efforts des secours maritimes et des ONG qui au quotidien essayent de venir au secours des réfugiés, cette tragédie humaine se poursuit.

L’UE n’est pas à la hauteur de cette catastrophe. En mettant fin au dispositif Italien « Mare Nostrum » qui avait pourtant permis de sauver de la noyade des dizaines de milliers de réfugiés, et en le substituant par un illusoire renforcement des mesures de sécurité, l’UE a laisser se dégrader la situation. A quel prix !

L’UE doit aujourd’hui faire face à ses responsabilités en se donnant prioritairement les moyens de sauver des vies humaines et d’empêcher d’agir les réseaux de passeurs criminels. Pour cela, une solidarité, avec des moyens sans précédent doit être entreprise.

Un changement de politique envers les pays de la méditerranée s’impose également. On ne peut intervenir militairement en Lybie, en Syrie ou en Irak, sans se préoccuper des populations civiles qui tentent de fuir par tous les moyens leur pays plongés dans le chaos.

Cette tragédie est aussi internationale et nécessite une réelle mobilisation sous l’égide de l’ONU. Il faut que l’UE s’engage résolument dans les initiatives diplomatiques de l’ONU pour la résolution politique des conflits en cours et dans la lutte pour le démantèlement des filières du djiadisme et de ses soutiens humain et matériel.

Il y a urgence, avant que la méditerranée ne devienne un vaste cimetière marin.