Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le binôme du Front de Gauche Domengès-Caley et leurs remplaçants engagés sur le canton 2 de Tarbes

samedi 28 février 2015 par Rédaction

Pierre Domengès, 53 ans, directeur artistique et Rebecca Caley, 55 ans, médecin collaborateur en santé au travail, se sont exprimés sur leur campagne, entourés de leurs remplaçants Laurent Rougé, 42 ans professeur de français et Marie-Jo Cortès, artiste clown Cette rencontre a eu lieu symboliquement sur le canton dans les locaux de l’association Robins des Bois, une école de musique mutualiste, sociale et solidaire créée par Pierrot et ses amis en 2008 à proximité de la gare de Tarbes.

Ce nouveau canton 2 est un canton urbain et « comme dans tous les cantons urbains il est plus difficile de repérer un conseiller général ou de connaitre son importance que dans un canton rural  » reconnaît Pierre Domengès.

Ce canton, lui, il le connaît bien puisqu’il y est né (AUDIO)

 « On s’est engagé dans une campagne citoyenne », précise Pierre Domengès « car c’est le rôle du citoyen de prendre en main les affaires de la politique. Certes le contexte n’est pas favorable ….les gens parlent politique mais ils ont perdu confiance dans leurs représentants : ils ont peut être raison… mais cela risque de créer des votes extrêmes ! Je pense aussi qu’en remettant plus d’humain et d’efficacité dans la politique, on peut améliorer la vie des gens, surtout avec des élections départementales ».

Ecouter Pierre Domengès s’exprimer sur la campagne de proximité qu’il mène avec son équipe (AUDIO)

La titulaire féminine du binôme, Rebecca Caley, reconnaît que « sa sensibilité la porte davantage vers des actions de solidarité : l’action sociale va vers les plus vulnérables, il ne faut pas la considérer comme un moyen de créer de la richesse mais bien de mener des actions dans le champ de l’insertion, au niveau de l’emploi… »

L’écouter s’exprimer (AUDIO)

 

Pour Laurent Rougé, « avoir l’esprit citoyen, c’est vouloir rendre à la population ses prérogatives, son rôle de décideur » : (AUDIO)

Lire (.pdf) ci-dessous

Josiane Perez