Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Bilan de la délinquance

samedi 28 février 2015 par Rédaction

Entourée des représentants des services de police, de gendarmerie et de madame le procureur de la République, la préfète des hautes Pyrénées, Anne Gaëlle Baudouin-Clerc a présenté le bilan de la délinquance pour 2014 sur le département.

Dans le département l’analyse de la délinquance pour 2014 permet de dégager trois tendances principales :

-La diminution des atteintes aux biens

-La hausse du taux d’élucidation

-Le développement des partenariats dans le domaine de la prévention.

• Les atteintes aux biens ont diminué de 2%, soit 110 faits de moins qu’en 2013 ( 6175 faits constatés en 2014 contre 6285 en 2013).

Cette tendance favorable intervient après une hausse enregistrée en 2013 de 2,59%, essentiellement liée à la baisse du nombre de cambriolages (moins 15 faits).

« Cette baisse est due à la mobilisation spécifique mise en œuvre par les forces de sécurité pour enrayer ce phénomène, de la prévention et de la répression dans le cadre d’un plan d’actions de lutte contre les cambriolages décliné au niveau local  :

-renforcement de l’occupation de terrain,

-une circulation rapide de l’information et de l’alerte,

-des mesures de prévention et de sensibilisation relayées auprès de la population

-le dispositif opération tranquillité vacances.

Il est observé aussi une recrudescence des vols d’automobiles, 21 faits en plus et des vols à la roulotte et d’accessoires (vols d’objets à l’intérieur des véhicules, 60 faits de plus). Souvent ces vols sont dus à la négligence des automobilistes qui laissent leurs clefs sur le contact ou laissent leur véhicule ouvert. Chacun doit être vigilent.

Dans le même temps que les cambriolages augmentent, le nombre de faits élucidés est en hausse de 8%. », a expliqué la préfète.

La hausse du taux d’élucidation : des services plus efficaces 

Chantal Firmigier-Michel, procureur de la République souligne :

« Le taux d’élucidation c’est le résultat de l’efficacité de notre gendarmerie et de notre police sur le département. Il y a une réelle implication sur le terrain de tous les instants. »

En matière de lutte contre les cambriolages, le nombre de faits élucidés progresse de 8% par rapport à 2013, le taux d’élucidation s’établit à 18%.

Concernant les atteintes volontaires à l’intégrité physique, le nombre de faits élucidés augmente de 7% alors que le nombre de faits constatés est en hausse.

Les forces de sécurité multiplient les actions de prévention en développant des partenariats au profit des élus, de la population, des chefs d’entreprise et des responsables de professions sensibles :

-mise en place du dispositif vigicommerce 65 

-des réunions en préfecture pour sensibiliser les professionnels de l’immobilier en matière de protection de l’habitat et ceux au contact des personnes âgées.

-mise en place de relations partenariales avec les agriculteurs.

Dans ce domaine l’action des forces de sécurité doit être renforcée et s’appuyer davantage sur l’engagement des citoyens.

Les priorités pour 2015 :

-la poursuite de la lutte contre les cambriolages, la poursuite de la lutte contre les vols de véhicules. La lutte contre les fraudes et l’économie souterraine sera poursuivie dans le cadre du comité anti fraude.

-L’insécurité routière : le bilan de l’accidentologie pour 2014 fait état d’une baisse de tués : 19 personnes contre 20 en 2013, et d’accidents corporels 185 contre 215 en 2013.

Au 24 janvier 2015 : 15 accidents corporels et 2 morts, à la même époque en 2014 : 22 accidents corporels et 2 morts.

Nicole Lafourcade