Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Martin Malvy présente aux agglomérations de Midi-Pyrénées les nouvelles politiques contractuelles régionales

vendredi 13 février 2015 par Rédaction

Martin Malvy présente aux agglomérations de Midi-Pyrénées les nouvelles politiques contractuelles régionales

Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a réuni hier matin les présidents ou leurs représentants des 9 agglomérations de Midi-Pyrénées pour un point sur les contractualisations qui entrent aujourd’hui dans une phase décisive avec notamment le Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 (CPER), la nouvelle génération de fonds européens et la nouvelle politique régionale de soutien aux territoires.

Rappelant que « les Communautés d’Agglomération remplissent une fonction essentielle de pivot en termes de grands équipements de centralité et souvent de moteur économique à l’échelle des zones d’emplois », le président de Région est revenu sur les grands projets les concernant dans le domaine des transports et de l’intermodalité, du développement économique, de l’enseignement supérieur, de la transition énergétique notamment, éligibles dans le cadre du CPER 2015-2020 et des fonds européens.

Le CPER doté d’1,767 milliard €, dont près de 722 M€ de la Région, comporte un volet territorial qui vise un certain nombre d’actions spécifiques à la politique de la Ville, au soutien de l’innovation et des coopérations économiques dans nos territoires, à l’accompagnement des solidarités en milieu rural et péri-urbain ainsi qu’à la valorisation du patrimoine culturel et naturel, au travers notamment de la dynamique des « Grands Sites Midi-Pyrénées ».

Concernant les fonds européens, Martin Malvy s’est félicité de l’effort remarquable en faveur des agglomérations qui bénéficieront toutes désormais de ces fonds dès lors que leurs quartiers relèveront de la « politique de la Ville ».

Martin Malvy a également précisé à cette occasion que la Région va plus loin vis-à-vis de ses territoires avec sa nouvelle politique de soutien en leur direction. Aussi, elle propose dans le cadre d’un Contrat Régional Unique élaboré et signé avec la Métropole Toulousaine, les Communautés d’Agglomération et les Pôles d’équilibre territoriaux - pour ce qui est des Communautés de communes -,d’aller au-delà du Contrat de Plan Etat-Région et de son volet territorial sur l’enseignement supérieur avec les contrats de site universitaires hors-Toulouse, l’action économique, la recherche et l’innovation, les mobilités, la transition énergétique et écologique et le numérique, notamment.

« Il faut aller vite, a déclaré Martin Malvy à l’issue de cette réunion. Comme pour le CPER et les fonds européens, il faut que nos services respectifs accélèrent leurs échanges pour que nous puissions présenter des contrats Régionaux Uniques à nos instances délibérantes au plus tard en juin prochain, dès le mois de mai si c’est possible, pour signature en suivant et financement des premières opérations qui seront retenues dans les meilleurs délais ».