Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Canton Moyen-Adour : Jean-Michel Ségneré et Pascale Aubard, candidats de l’Entente Républicaine

lundi 2 février 2015 par Rédaction

Samedi, à Laloubère, Jean-Michel Ségneré (UMP) et Pascale Aubard (UDI ont présenté leur équipe qui partira sous la bannière de l’Entente Républicaine des Hautes-Pyrénées, dans le canton du Moyen-Adour. Etaient donc présents à leurs côtés les remplaçants Jean-Pierre Peressotti et Christine Rivolier.

Les remplaçants

Christine Rivolier. Elle est âgée de 48 ans, mariée et mère de deux enfants. Attachée commerciale à la Biscuiterie Védère, elle habite à Barbazan-Debat où elle a été candidate aux dernières élections municipales sur la liste de M. Boisson.

Jean-Pierre Peressotti. Âgé de 62 ans, il est retraité d’Alstom. Marié et père de deux enfants, il a été élu en 1983 conseiller municipal à Odos, puis maire-adjoint pendant 11 ans. Il s’est retiré des affaires de la municipalité d’Odos aux dernières élections. Il s’engage aux côtés de Jean-Michel Ségneré et de Pascale Aubard pour les accompagner parce qu’il trouve que le conseil général est aujourd’hui sous représenté au niveau socioprofessionnel et déséquilibré au niveau politique. « En tant que remplaçant, dit-il, j’apporterai tout mon soutien pour faire gagner cette équipe qui représente les compétences, les catégories socioprofessionnelles d’entrepreneurs ».

Les titulaires

Jean-Michel Ségneré. Maire de Horgues, il est âgé de 40 ans. Ce sera la troisième fois qu’il est candidat à des élections cantonales, chaque fois dans un contexte difficile. Le sens de sa candidature c’est un engagement de longue date. « Cette assemblée, dit-il, doit être équilibrée d’un point de vue de la représentativité. Ça le sera, parce que la parité est obligatoire et inscrite dans la loi. Au-delà de la parité, il est important que la parité au niveau socioprofessionnel soit aussi la plus vaste possible  ». (AUDIO)

Pascale Aubard. Âgée de 53 ans, mariée et mère de 3 enfants, elle travaille dans le social pour un programme de réussite éducative à la ville de Tarbes. « Par le biais de mon travail, dit-elle, je connais l’importance du conseil général dans le social, domaine qui touche à l’intime de l’individu avec les difficultés que tout un chacun peut rencontrer dans la vie de tous les jours. J’adhère tout à fait à ce que Jean-Michel Ségneré m’a proposé ». (AUDIO)

Les déclarations de Jean-Michel Ségneré

Jean-Michel Ségneré : « On a voulu une équipe équilibrée, ouverte à la société civile » (AUDIO)

• « A-t-il été difficile de constituer votre équipe ? » Réponse (AUDIO)

• « Nous serons présents sur le terrain » (AUDIO)

• « Une réforme bâclée ! » (AUDIO)

• Les trois axes de la campagne (AUDIO)