Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Bordères sur Echez : Sainte Barbe, remise de décorations et promotions

jeudi 22 janvier 2015 par Rédaction

Les sapeurs pompiers de la caserne Joseph Valentin de Bordères sur Echez ont fêté la sainte Barbe le 17 janvier dernier, en présence du maire Christian Paul, de Jean Buron, maire de Bazet et conseiller Général, des maires des communes avoisinantes, d’élus, du colonel Patrick Heyraud, des JSP

C’est par un dépôt de gerbe au monument aux morts Jean Pierre Lacassagne par le maire et le chef de centre qu’a débuté cette Sainte Barbe, suivi de la minute de silence et de l’hymne national.

Ont suivi les remises de décorations et promotion :

-Promu au grade d’adjudant chef : les adjudants Michel Philippe et Panissal Mathieu.

-Promu au grade d’adjudant : le sergent chef dard Sébastien.

-Promu au grade de sergent : le caporal chef Fatta Tauzia.

-Promu au grade de caporal chef : le caporal Brau Adrien.

-Promu au grade de caporal : le sapeur Pambrun Sébastien.

-Promotion 1ere classe : le sapeur Clerc Pascal.

La médaille d’honneur de l’Union départementale des sapeurs pompiers des Hautes-Pyrénées échelon argent a été remise au lieutenant Olivier Michou pour service civique rendu.

Dans son allocution, Olivier Michou a fait état des opérations effectuées en 2014 et a annoncé sa démission du poste de chef de centre.

« Mesdames, Messieurs,

Je vous remercie de votre présence, je suis heureux de vous accueillir ce soir pour notre traditionnelle cérémonie de sainte barbe.

Cette cérémonie du 17 janvier 2015 revêt pour moi, un caractère particulier puisque c’est la dernière fois que j’ai le plaisir et l’honneur de vous accueillir à la Sainte Barbe en tant que chef de centre de secours à Bordères sur Echez.

Je serai à ma demande remplacé prochainement dans cette fonction par un nouveau chef de centre désigné par le directeur départemental.

La Sainte Barbe est l’occasion de rendre un hommage national aux sapeurs pompiers qui nous ont quittés ou qui ont été blessés et de mettre à l’honneur médaillés et promus.

Les Hautes-Pyrénées n’ont pas été épargnées en 2014 et j’ai une pensée particulière pour nos collègues du département qui ont été blessés.

Je leur renouvelle tout notre soutien ainsi qu’à leur famille et je leur souhaite un prompt rétablissement.

Comme il m’est donné depuis 14 ans, lors de la Sainte Barbe qui me tient à cœur, je rends hommage à nos anciens qui nous ont quittés et à nos retraités présents ce soir, qu’il est toujours agréable de retrouver parmi nous. Merci Michel et Albert de votre présence régulière.

La Sainte Barbe c’est aussi l’occasion de faire le point sur l’activité opérationnelle annuelle du centre de secours.

En 2014 nous avons effectué :

-51 accidents routiers, 354 assistances à des personnes malades, 4 feux de bâtiments, 7 feux de végétation, 5 feux divers. Nous sommes intervenus sur 8 fuites de gaz, 31 inondations, 1 effondrement de bâtiment, 9 opérations nécessitant l’intervention d’équipe spécialisée, 13 opérations pour animaux, 24 opérations diverses.

Notre activité opérationnelle reste stable même si cela varie entre 3 et 10% suivant les années, les aléas climatiques et de nos possibilités de disponibilités en jour et nuit.

Nous intervenons sur 5 communes de 1er appel : Pintac, Oroix, Oursbelille, Bours Bazet et Bordères sur Echez mais aussi nous intervenons sur la commune de Tarbes lorsque nos disponibilités de jour le permettent.

Notre activité opérationnelle, si on lui en donne les moyens techniques et humains est capable d’être bien plus conséquente permettant ainsi une meilleure répartition de la charge des interventions sur l’agglomération tarbaise.

Les personnels du centre ont effectué un grand nombre d’heures de formations à l’école départementale, ajoutées aux heures de formations d’unités des acquis toutes les semaines effectuées sous forme de manœuvres tout au long de l’année.

Toutes ces statistiques montrent l’engagement, l’implication dans le fonctionnement et l’organisation au quotidien, même avec des difficultés de disponibilités journées en semaine.

Malgré cette problématique, je peux dire en toute modestie qu’en terme opérationnel nous sommes un des plus importants centres de secours du département, constitué de sapeurs pompiers volontaires non casernés travaillant en collaboration avec les centres de Rive Adour et Tarbes dans la couverture opérationnelle de la plus grosse agglomération des Hautes-Pyrénées.

Pour maintenir et améliorer ce niveau, c’est une mobilisation de tous les instants des 42 hommes et femmes qui constituent l’effectif du centre de secours.

Cette mobilisation, les efforts, notamment les disponibilités en journée, votre forte mobilisation lors des événements climatiques, comme à chaque fois que nous y sommes confrontés et votre investissement au quotidien dans le fonctionnement du centre, fait que ce centre est aujourd’hui un élément incontournable pour la répartition des moyens sur l’agglomération tarbaise.

Sapeurs pompiers du centre de Bordères, je vous félicite pour vos efforts ainsi que la patience et le soutien de vos familles avec qui tout cela est possible.

Mesdames ,Messieurs les élus, mon colonel, nous sommes conscients des difficultés économiques actuelles mais nous avons montré ces dernières années notre efficacité, la forte signification du centre de secours dans l’attente d’améliorations et des évolutions d’être maintenant nécessaires de nous apporter. Vous avez connaissance des besoins pour le centre de secours, je suis sûr que vous en prenez toute la mesure.

En 2015, nous espérons voir évoluer concrètement le dossier du casernement et qu’il sera donné au centre de Bordères les moyens d’exprimer et de développer tout son potentiel.

Je suis ravi que nos efforts et notre ténacité sur ce dossier, voient depuis septembre les choses évoluer sur le papier.

J’espère que malgré les échéances cela ne va ni retarder ni stopper les choses mais au contraire que ce soit le début concret de ce projet objectif bien mérité et surtout nécessaire. Cela permettrait d’avoir des locaux aux normes, adapté à notre quotidien, à la mixité ainsi qu’à notre activité opérationnelle mais surtout future.

Je suis persuadé que mon départ prochain influera dans ce sens et nous serons enchantés d’œuvrer avec celui qui aura la charge de ce dossier important.

Une avancée significative du centre est indispensable afin de conserver la motivation et l’implication d’hommes et de femmes qui constituent l’effectif et toujours dans le souci de maintien et d’amélioration du service public. »

Le maire Christian Paul a félicité et remercié le lieutenant Michou pour ces 14 années bien remplies , ainsi que les récipiendaires et tous les sapeurs pompiers pour leur implication.

Le colonel Patrick Heyraud, s’est dit heureux de partager ce moment. Il a également confirmé que le dossier avançait et qu’il était pris à bras le corps et souhaite qu’il aboutisse rapidement.

C’est par un apéritif et un repas festif que s’est achevée cette traditionnelle sainte barbe

Nicole Lafourcade