Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

AGEN-TARBES

mercredi 7 janvier 2015 par Rédaction

Avec un esprit de revanche

Le TPR a terminé la Phase Aller par trois victoires consécutives, dont une fabuleuse à Pau et deux à Trélut contre Massy et Aurillac. Les Tarbais sont, cette saison, les seuls vainqueurs des Palois à avoir confirmé leur exploit le week-end suivant. Les Montois à Tarbes et les Columérins à Aurillac, avaient chuté en suivant. Les Carcassonnais, derniers vainqueurs des Béarnais, devront rééditer leur exploit ce week-end à Perpignan.... Pour ce premier match retour, les Tarbais auraient dû se rendre à Dax qu’ils avaient reçu lors de la première journée mais ils se iront à Agen qui était venu s’imposer à Trélut pour le compte de la 7ème journée ! Et ce, du fait d’un nouveau calendrier retour aléatoire qui a mis fin à une tradition rugbystique séculaire !

Une défaite amère

Un match Aller qui est resté en travers de la gorge des Tarbais car c’est le seul de la saison qu’ils aient perdu à Trélut. Une défaite due, plutôt à un manque de réalisme et à un arbitrage complaisant, qu’à une domination agenaise. Les Tarbais ont laissé trop de points en route au pied et à la main pour tuer le match. Ensuite la mansuétude arbitrale sur les nombreux hors-jeu et sur les tricheries en mêlée, a fait le reste. Un match que le TPR n’aurait jamais dû perdre et qu’Agen a gagné sans gloire ni risques ! Colomiers, Perpignan et Mont-de-Marsan, eux, auraient peut-être mérité de gagner sur ce qu’ils ont démontré sur le terrain mais pas Agen ! C’est donc avec un fort esprit de revanche que les Tarbais vont se rendre à Armandie... Espérons, par superstition, qu’ils s’y rendront avec le maillot rayé rouge et blanc, qui leur a porté chance au Hameau !

Infirmerie pleine

Malheureusement déjà privés de Siale, les Bigourdans devront composer avec la blessure de Veau, qui avait reconsolidé la défense au centre. Avec Domolaïlaï, cela fait trois cadres absents jusqu’à la fin de la saison. En plus les Tarbais, pour ce match, devront faire face aux suspensions de Nemsadze et de Casals, pour cause de troisième carton jaune consécutif. Sans compter l’absence pour quelques semaines de Vergallo blessé contre Aurillac. Heureusement Chevtchenko devrait faire sortir de l’infirmerie alors que le retour de Collet pourrait finalement être retardé.

Arbitrage

Les Tarbais vont retrouver Mathieu Noirot, (Languedoc), 32 ans et demi, qui les a arbitré fin octobre à Albi (19-16). L’an dernier, il a arbitré le TPR deux fois à Trélut contre Colomiers (20-15) et contre Mont-de-Marsan (29-25). Il y a deux ans, c’était à Oyonnax (21-18) où les Tarbais avaient perdu à la dernière minute sur pénalité. En tout, il a distribué 3 cartons jaune (2 à Thuries, Basauri) contre six à leurs adversaires. L’an dernier il a dirigé Agen à Auch (22-17), à Colomiers (22-35) et contre Albi (28-17). Les Agenais ont pris 3 cartons tout comme leurs adversaires.

Agen pour rester au contact

Agen, qui occupe une modeste 9ème place avec 34 points (7 victoires, 8 défaites, 6 bonus), se doit de l’emporter pour se positionner en haut de tableau. Du fait de leur budget, de leur place de finaliste et de leur effectif quasiment inchangé, les Agenais faisaient partie des favoris logiques à la montée. Mais le SUA a mal débuté avec trois défaites consécutives. La première à Béziers (31-27), la seconde contre Bourgoin (33-36) à Armandie, dans les dernières secondes d’un match à rebondissements et la troisième à Pau (26-21). Remis en confiance par une belle prestation au Hameau, Agen a mis fin à ce début de saison catastrophique par une victoire bonifiée à domicile contre Narbonne (43-3). Après une lourde défaite à Perpignan (32-16), les Agenais ont aligné trois succès de rang, deux à domicile contre Colomiers (29-11) et Mont-de-Marsan (28-19), entrecoupés du succès à Tarbes (20-25). Malgré une belle remontée au classement Agen n’arrivait pas à confirmer à l’extérieur, s’inclinant à Aurillac (19-12), à Albi (22-9), à Biarritz (42-18) et à Carcassonne (32-24) tout en restant maître chez lui contre Montauban (24-13), Dax (22-17) et Massy (34-29). Une seconde victoire consécutive, après Massy, permettrait au SUA de se maintenir au contact et d’éviter une mini crise.

Un effectif pratiquement inchangé

Avec seulement cinq départs (Skeate, Malonga, Cabarry, Julien, Ludik) le SU Agen a conservé la quasi totalité de son effectif. Le SUA, qui a réduit sa voilure financière, n’a pas fait un recrutement tapageur à l’intersaison misant sur plutôt sur l’avenir avec de jeunes joueurs. L’arrière australien Toua (24 ans, Reds), le centre géorgien Mchedlidze (21 ans, Bourg-en-Bresse), l’ouvreur anglais Botica, (22 ans, St-Jean-d’Angely), le troisième ligne gallois Hamilton (22 ans, Cardiff), le pilier géorgien Tetrasvhili (21 ans, Albi), le seconde ligne Roidot (26 ans, Carcassonne). Sans oublier le retour du fantasque Rupeni Caucaunibuca qui n’a joué que trois matchs en début de saison. Devant les difficultés de la mêlée, le pilier international canadien Jason Marshall 29 ans, 1,90 m, 109 kg a été recruté en fin d’année comme joueur supplémentaire. Le Canadien qui arrive de Nouvelle-Zélande, a joué ces deux dernières saisons à Aurillac et à La Rochelle. Il a disputé les trois dernières rencontres et a marqué un essai contre Massy. Mathieu Blin dispose d’un effectif de qualité avec les anciens, Lamoulie, Paris, Tagotago, Waqaseduadua, Mazars, Pelesasa, Petre, Roux, Francis, Lagarde, Bales, Darbo... derrière et Erbani, Giraud, Jooste, Demotte, Tau, Ratuniyarawa, Vaquin, Afatia, Joly, Nnomo, Valdes, Telefoni, Barthomeuf, Fogarty et Narjissi, devant !

Confrontations antérieures

En neuf confrontations, Agen n’a jamais perdu à Armandie et s’est imposé deux fois à Trélut.

Agen-Tarbes : 36-22 (Octobre 2013)

Agen-Tarbes : 32-14 (Décembre 2009)

Agen-Tarbes : 45-23 (Février 2009)

Agen-Tarbes : 36-10 (Mai 2008)

STATISTIQUES

ATTAQUE

Points marqués : Agen : 365 points (3ème) / Tarbes : 333 points (5ème)

Essais marqués : Agen : 30 essais (3ème) / Tarbes 28 essais (8ème)

Pénalités marquées : Agen : 55 pénalités (1er) / Tarbes 47 pénalités (8ème)

Drops marqués : Agen 2 drops / Tarbes 0 drop

DEFENSE

Points encaissés : Agen : 357 points (5ème) / Tarbes : 403 points (16ème)

Essais encaissés  : Agen : 32 essais (12ème) / Tarbes : 39 essais (16ème)

Pénalités encaissées  : Agen : 49 pénalités (10ème) / Tarbes 50 pénalités (12ème)

Drops encaissés : Agen : 0 drop / Tarbes 0 drop

REALISATEURS

Agen : Francis : 135 points (1 essai, 35 pénalités, 11 transformations, 1 drop), Lagarde : 80 points (1 essai, 19 pénalités, 9 transformations)

Tarbes : Moeke : 166 points (1 essai, 39 pénalités, 22 transformations), Laharrague 27 points (7 pénalités, 3 transformations), Queheille 10 points (1 essai, 1 pénalité, 1 transformation)

MARQUEURS

Agen  : Mazars, Bales (3 essais), Fogarty, Barthomeuf, Lamoulie, Tagotago, Petre, Darbo, Mchedlidze (2 essais), Pelesasa, Erbani, Narjissi, Ratuniyarawa, Hamilton, Paris, Lagarde, Waqaseduadua, Francis, Marshall (1 essai).

Tarbes : Rubio (5 essais), Lilo (4 essais), Vergallo, Cocagi, Costa-Repetto (3 essais), Veau (2 essais), Moeke, Queheille, Domec, Schuster, Haddon, Tourreau, Timani, de pénalité (1 essai)

DISCIPLINE

Agen  : 23 cartons dont 2 rouge

Tarbes : 18 cartons jaune

Jean-Jacques Lasserre