Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Laure Tre-Hardy a reçu les insignes de chevalier dans l’Ordre National du Mérite

lundi 29 décembre 2014 par Rédaction

C’est dans la salle des mariages de l’hôtel de ville de Tarbes que Ginette Curbet, maire de Gardères, a remis les insignes de l’Ordre National du Mérite à Laure Tre-Hardy, gérante d’agences de voyages à Tarbes, bien connue en Bigorre et dans la région. Cette sympathique cérémonie s’est déroulée en présence de Gérard Trémège, maire de Tarbes, de la famille de la récipiendaire, de Jacques Duvin, président départemental de l’ONM, et de nombreux amis.

Après le mot d’accueil de Gérard Trémège (AUDIO) et une fois que Jacques Duvin eut rappelé ce qu’était l’Ordre National du Mérite (AUDIO), Ginette Curbet, la marraine de la récipiendaire, intervenait pour souligner les mérites de Laure Tre-Hardy.

L’hommage de Ginette Curbet

LAURE ,

 

La joie a été grande à la réception du courrier de monsieur le préfet m’annonçant le mois de Mars dernier ta nomination à l’Ordre national du Mérite.

 

Tu m’as demandé d’être ta « marraine ». Un tel honneur ne se refuse pas, j’en suis très fière et t’en remercie infiniment .

Mais je vais remonter le temps début 2009 et porter à ta connaissance le contenu

d’un courrier, qui m’a ô combien émue, ce courrier reçu de ton époux Yann.

 

Comme il se doit en telle circonstance je vais, avec les éléments en ma possession,

retracer ta carrière.

 

Mesdames et Messieurs

 

Laure est née à Saint-Céré dans le département du Lot . Elle est élevée dans des conditions parfois rudes, avec l’esprit de nos campagnes de France des années 50/60, où les notions de solidarité, de travail et de respect d’autrui se forgent dès la communale .

 

Des parents ne comptant pas leurs heures de travail…faisant participer aux travaux après la classe et les devoirs...transmettant le sens du travail, des choses bien faites, l’amour de la campagne et de la terre.

 

 

Pensionnaire chez les sœurs du Sacré Coeur de Ste Colombe, elle apprend le vivre ensemble, les week-ends à la maison seulement tous les 15 jours .

 Pensionnaire également à Figeac au Lycée Champollion. Le BAC en poche, c’est la FAC de médecine à Toulouse …

 

Découverte d’un nouveau monde...et pour aider les parents à payer les études, à 19 ans elle se présente à un poste d’accompagnateur. Voyage Conseil recherchait un garçon pour accompagner ses clients en Algérie ….. eh oui Laure a su convaincre et se battre pour décrocher ce poste ; elle se distingue par son charisme et son sens des responsabilités .

 

Elle part en Algérie avec son groupe en avion ; un avion qui a sûrement laissé des traînées blanches identiques à celles qu’elle regardait toute enfant en disant à son papa, qui n’y croyait pas un seul instant, qu’un jour viendrait, elle prendrait aussi l’avion !

Au retour, au moment de l’embarquement ,un fait terrible se passe : un des compatriotes, Harki, est arrêté par la police algérienne qui le séquestre, refuse son retour en France et décide de le garder ….

Laure comprend immédiatement qu’une vie est en jeu. Avec courage et détermination, elle mobilise les passagers du DC10.

Laure a résisté et tenu tête 3 longues heures …à la police Algérienne. En obtenant sa libération, Laure a sauvé la vie d’un homme. Mais aussi forcé l’admiration des témoins de la scène et définitivement ancré courage et détermination dans son caractère.

 

Elle se sédentarise...à Pau comme adjointe au directeur de Voyage Conseil

Elle y rencontre Yann qui deviendra son mari puis vient à Tarbes directeur d’Agence Conseil. Et enfin crée sa propre affaire « ART ACCUEIL VOYAGE » au fond de son jardin rue Larrey . 4 filles à élever tout en travaillant, elle reprend ses études de Sciences Eco, obtient son DEUG, puis un diplôme de tourisme International.

 

En parallèle de son activité professionnelle et de maman attentive, Laure est également Professeur de Tourisme BTS à Marie-Curie et à l’ IRTH.

 

Son engagement associatif est également fort riche :

- Trésorière de la Croix rouge, elle participe aux actions en faveur des plus défavorisés

 - se fait remarquer au Lions Club

 - Administrateur national dans la profession ( Selectour Afat et APST Association Professionnelle de Solidarité et de Tourisme) où, membre permanent du Bureau,

elle représente la distribution et participe aux négociations sur la convention collective des agents de voyage.

Ce qui lui vaudra la médaille du Tourisme décernée il y a quelques mois par la secrétaire d’État, Madame Sylvia Pinel.

 

Dans ses voyages sur les continents où la pauvreté côtoie misère, maladie, Laure

emporte toujours 2 valises : une petite pour elle et une grande remplie de vêtements,

chaussures, stylos, ballons et médicaments pour les plus pauvres qui marchent pieds nus et ne se soignent jamais...........

 

Yann se souvient de cette phrase jetée au hasard d’une conversation :

 

« J’aime poser l’équation du problème qui se présente à moi, pour trouver la solution que je dois et que je vais trouver »

 

 Elle révèle, un trait de son caractère, sa détermination à résoudre toutes les difficultés de sa vie, comme celles des autres.

 

Laure, ô combien tu mérites cette distinction ! Tu as souhaité partager ce grand moment avec ta famille ( ta maman, Yann, tes enfants, et petits-enfants), tes amis

venus si nombreux . N’est-ce pas en ces temps de Noël un beau cadeau, une belle soirée d’émotion, de joie, d’Amitié et de fierté partagée .

Que du BONHEUR tout simplement …