Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Barèges : Quand un petit morceau de patrimoine de l’Ayré disparaît.....

mardi 28 octobre 2014 par Rédaction

Cela peut paraître dérisoire, sans importance et même ridicule. Et pourtant !

 

C’était un vieux compteur des années 1930 qui servait à compter le nombre de voyageurs qui embarquaient dans le funiculaire de l’Ayré à la gare de départ de la station de ski de Barèges. Ce funiculaire qui est fermé depuis plus d’une décennie, qui ne sert plus à rien et que certains veulent faire revivre... Ce n’était rien qu’un morceau de laiton, même pas du cuivre, installé au vieux tourniquet pour comptabiliser et contrôler le nombre de personnes montant dans la benne...

 

On ne va pas en faire une montagne !

 

« C’était un vieux compteur » car il n’est plus. Ce lundi 27 octobre 2014, le constat est brutal. Le compteur a disparu. Un visiteur de l’exposition, peu scrupuleux, l’a volé. Sur la photo prise en 2010 avant que les locaux ne soient aménagés pour recevoir deux expos ouvertes au public on l’aperçoit au centre de la tablette du tourniquet.

 

Ce n’était qu’un vieux compteur... « On ne va pas en faire une montagne » pourrions-nous dire. Mais c’est aussi et avant tout, un élément du patrimoine des barégeois. Un morceau de ce patrimoine glorieux du ski pyrénéen. Ce petit morceau de patrimoine qui a vu passer des milliers de skieurs et randonneurs montant à l’Ayré, lieu mythique de Barèges. Un patrimoine témoin du passage de grands champions de François Vignole à Annie Famose sans parler des Marcou, Cazaux, etc...

 

En volant ce compteur sans valeur marchande, on vole un morceau de l’histoire de Barèges. Si on laisse partir un petit morceau de ce patrimoine c’est tout le patrimoine qui, à terme, est appelé à disparaître. Aidons les barégeois à être vigilants en préservant leur histoire pour que Barèges reste une des grandes mémoires du ski pyrénéen. Toutes les installations de l’Ayré en font partie.

 

Vous avez fait une erreur, vous voulez réparer ?

Vous avez pris le compteur pour garder un souvenir ? Il ne vous servira à rien. Il n’a aucune valeur, n’est pas vendable et ce n’est pas du cuivre. Vous avez fait une erreur, ça peut arriver. Vous voulez réparer ? C’est possible. Déposez le anonymement dans un office de tourisme de la vallée, une boite à lettre, un commerçant... Tout le monde dans la vallée est au courant et saura le ramener à qui de droit... Merci pour le patrimoine de Barèges.

 

Pour en savoir plus....

 

Louis Dollo



Photos Funitoy