Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

La Chambre de métiers reprend le CFA

vendredi 10 octobre 2014 par Rédaction

La Chambre de métiers reprend le CFA de Tarbes et dès le 15 octobre il deviendra l’Urma (Université régionale des métiers de l’artisanat).

Daniel Pugès, président de la Chambre des métiers et de l’artisanat des Hautes-Pyrénées était entouré de la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc , de Bertrand Gayri, le directeur et de Michel Weber, responsable de la DIRECCTE, pour annoncer cette reprise du CFA par la CMA.

La préfète : « Nous avons souhaité valoriser la reprise du CFA par la Chambre des métiers qui permet de conforter cet outil important pour le département, qu’il reparte sur de bons rails. Cette relance de l’apprentissage est une priorité pour l’emploi et pour les jeunes. C’est aussi une voie qui offre un accès à l’emploi.

Au plan national, les contrats sont en diminution de 8 %. Le gouvernement a fixé l’objectif de 500.000 apprentis d’ici 2017. Une aide complémentaire de 1000 € pour les TPE de moins de 250 salariés vient d’être mise en place depuis le premier septembre. Cet effort est important et il a du sens.

L’apprentissage apporte aux jeunes un accès à l’autonomie, à la formation, à l’emploi. On a besoin de l’engagement des entreprises. »

Daniel Pugès :  « Nous avions une capacité d’accueil de 1300 places au CFA en 2010, le taux de remplissage du CFA était de 65 % cela représentait 839 contrats. Aujourd’hui, le taux de remplissage n’est plus que de 43 % soit 564 contrats. Il faut enrayer cette hémorragie au plus vite. Je fais appel aux les chefs d’entreprises qui doivent se positionner sur la transmission du savoir.

 Cette reprise permet de conserver les 35 formations et 41 emplois. A l’avenir, il ne s’agira plus d’un CFA associatif mais d’un CFA de chambre. Nous sommes dans l’obligation de le redynamiser. Une campagne de communication va être engagée afin d’obtenir le maximum de contrats. »

« Bertrand Gayri prendra la direction de L’Urma (Université régionale des métiers de l’artisanat) dans un premier temps » a conclu le président de la Chambre des métiers.

Nicole Lafourcade