Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

LA NUIT DES CREATIONS 2014 : Première sous chapiteau réussie !

mercredi 30 juillet 2014 par Rédaction

Une Nuit magique, étonnante et détonante....

Pour ses vingt ans Equestria se porte comme un charme. La magie opère toujours et dès l’ouverture des portes le public se pressait, malgré un temps incertain, pour découvrir le nouveau ’’Village’’ et profiter des nombreuses attractions gratuites. Une véritable aubaine pour les familles de touristes ou d’habitués qui en profitent pour déambuler dans le magnifique parc des Haras et pour distraire leurs enfants. Mais le clou d’Equestria, c’est le spectacle de la ’’Nuit des Créations’’ qui, pour la première fois, se déroulait sous un immense chapiteau de 3 000 m² à l’abri des intempéries. (...) Heureusement, car quelques gouttes sont tombées en début de soirée. Un chapiteau, opaque à la lumière du jour, qui permet de programmer le spectacle plus tôt en soirée, 21h30 au lieu de 22h, et dans l’après-midi, pour les familles, les personnes âgées et les enfants, qui souhaitent se coucher tôt. Même si pour la première le spectacle a débuté avec un gros quart d’heure bigourdan de retard. A l’intérieur, si les gradins et la piste sont moins grands, le spectacle prend toute sa place comme par le passé en plein air. Par ailleurs, Benjamin Aillaud, qui assure la mise en scène et la direction artistique a pleinement réussi son contrat et offre un fantastique spectacle, à la fois magique, étonnant et détonant.

Sans temps morts

Les numéros s’enchaînent sans temps mort, avec des intermèdes artistiques de qualité offerts par un collectif d’artistes bigourdans (danseurs, chanteurs...), qui s’intègrent aussi parfaitement dans certains tableaux au milieu des têtes d’affiche. Le seul reproche, c’est qu’il faille attendre la fin du spectacle pour connaître le nom des artistes qui sont en scène. Une courte présentation en voix off serait appréciée car Benjamin Aillaud casse tous les codes d’Equestria. Là, pas de tableaux où chaque artiste présente son numéro, mais une succession de scénettes où apparaissent et participent chaque artiste, même s’il y a des numéros complets de dressage ou de voltige. La magie s’opère avec un mur de photos et de vidéos superbes de paysages et de patrimoine bigourdan plus une bande son envoûtante. A noter aussi, la performance des Polyphonies Bigourdanes, des chanteuses de Flamenco et des percussionnistes de Guinée qui jouent et chantent en live. Difficile de décrire un tel spectacle où se mêlent l’Académisme de l’Ecole d’Art Equestre de Luís VALENÇA, la voltige avec Mathieu BIANCHI et les danseurs acrobates guinéens, la Fantasia avec les cavaliers Berbères de Damien ESCRIBE, le Flamenco et le cheval danseur de claquette de Thierry PELLEGRIN, la grâce de Magalie CRINON et de ses chevaux en liberté, mais aussi l’étonnant Toma CHAPUT qui danse avec les chevaux !

A guichets fermés

Bref un vrai régal et une vraie réussite pour un vingtième anniversaire, comme en atteste les applaudissements à tout rompre qui ponctuaient toutes les prestations ! Au premier rang du public, Henri d’Abzac, préfet des Hautes-Pyrénées et Gérard Trémège, maire de Tarbes, ont particulièrement apprécié. Le spectacle s’est joué à guichet fermé et nul doute que le bouche à oreille va fonctionner à plein.

Jean-Jacques Lasserre

4 autres diaporamas (Photos Alain Bouchard) sont à venir

Nuit des Créations (Diaporama 2) : Cliquez

Nuit des Créations (Diaporama 3) : Cliquez

Nuit des Créations (Diaporama 4) : Cliquez

Nuit des Créations (Diaporama 5) : Cliquez