Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
    
     
   
 

Barèges et la Bat Sus : la reconquête

vendredi 20 juin 2014 par Rédaction

Un an après la catastrophe des 18 et 19 juin 2013, la reconquête des vallées du Pays Toy est bien avancée. Dans quelques jours, une route neuve de Luz au Tourmalet sera offerte aux habitants de la vallée et aux touristes. Un an après, c’est l’heure des bilans pour chacun des partenaires

La reconstruction bien avancée : le bilan de l’Etat

Les plaies sont en train de cicatriser. Les berges du Bastan sont en cours de reconstruction. Il reste des travaux à réaliser mais l’essentiel est bien avancé et la protection des biens et des personnes assurée. Après une visite de chantier à Barèges puis sur l’Yse à Luz, Monsieur le Préfet, Henri D’Abzac, réunissait les élus et la presse à la mairie de Luz, pour faire le bilan des actions

Après avoir rappelé la situation du 18 juin 2013, Monsieur le Préfet se félicite de « la mobilisation de tous les partenaires pour l’ensemble des territoires sinistrés par les crues ». Il rappelle que « dès le lendemain des crues, différentes instances de concertation et de coordination partenariale ont été mises en place ». C’est notamment le cas avec le Conseil Général, le Conseil Régional, l’agence de l’eau et les chambres consulaires.

Le soutien de l’Etat s’est situé à 3 niveaux :

1/ le soutien financier et administratif aux collectivités

2/ Les aides financières et logistiques apportées à l’agriculture

3/ L’accompagnement du secteur économique

Il précise que « le secteur du Pays Toy concentre à lui seul, 52 M€ de dégâts. Et il fournit le détail. « L’objectif de tous était que le Pays Toy soit fin prêt pour aborder la saison estivale 2014 », dit-il, en citant le Tour de France qui trouvera une route neuve du col du Tourmalet à Luz.

Le Conseil Général réactif et efficace

Michel Pélieu, Président du Conseil Général, et l’ensemble des services du département, font l’unanimité quant à leur réactivité et leur efficacité. Michel Pélieu dresse un tableau des engagements du département avec plus de 18 M€. Il ne cache pas les difficultés de financement avec l’Etat notamment le monde qui séparait les promesses du Président de la République et la réalité. « Le département fait, l’Etat paie » disait le Président. Mais… une circulaire limitait l’intervention de l’Etat à 30%. Après négociation 60% seront accordés, le reste aux frais du contribuable des Hautes-Pyrénées.

Le Conseil Régional a été et est toujours présent

Pour le Conseil Régional, Viviane Artigalas rappelle les actions engagées dès le lendemain des crues et qui se poursuivent encore. Des dispositifs ont été mis en place pour aider les entreprises et redémarrer l’activité économique :

  • Les entreprises industrielles, artisanales, commerciales et de services et activités libérales
  • Les entreprises touristiques

298 dossiers ont été examinés pour plus de 11 M€. D’autres dossiers devraient faire l’objet d’aides. Globalement ce sont plus de 83 M€ qui seront engagés sans parler des travaux en rivière dont les besoins sont considérables.

Gros engagement de l’agence de l’eau

Véronique Mabrut présente les actions engagées par l’Agence de l’eau. Pas moins de 10 millions d’euros pour la réalisation de travaux d’urgence. 21 opérations sont financées sur la Haute-Garonne, 60 sur les Hautes-Pyrénées et 3 sur les Pyrénées-Atlantiques. Les travaux touchent la réfection des réseaux d’eau potable, le dégagement des cours d’eau, etc…

Jeanine Dubié : un attachement à la terre.

La députée Jeanine Dubié est avant tout l’enfant du Pays des Gaves. Son propos dépasse les questions financières. C’est le côté humain qui l’intéresse même si elle a su s’investir pour obtenir les financements nécessaires. Rien n’aurait été possible s’il n’y avait pas eu cette « rencontre d’hommes et de femmes….. ». « Une volonté de la part de tous…. Toute une dynamique… toutes ces énergies se sont fédérées ». « ….Cette terre abimée c’est un peu de nous… Cette montagne on l’aime »… « Nous sommes d’ici et nous ne sommes pas d’ailleurs… »

 

Laurent Grandsimon, maire de Luz, rend hommage à tous les services et au travail du Sivom du Pays Toy et à Jean-Louis Noguère.

 

Louis Dollo

DIAPORAMA