Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
   
 
  
 

33e course de côte de Tarbes, Osmets, Luby : Jérôme brise la domination de Campi

mardi 3 juin 2014 par Rédaction

COMMUNIQUE DE PRESSE : ECURIE BIGORRE TARBES AUTO SPORT

 

Dimanche, la 33e édition de la course de côte de Tarbes, Osmets, Luby a tenu toutes ses promesses. Avec une belle journée printanière, le nombreux public présent a pu assister belles bagarres à tous les étages, des démonstrations de véhicules historique et cerise sur le gâteau celle du camion de compétition de 1000 cv du Toulousain Christophe Miquel. Jérôme Bris met fin à la domination ininterrompue depuis trois ans de Pascal Campi 

 

Jérôme Bris en patron : pendant les essais et les premières montées de courses, il était bien difficile de savoir qui allait bien pouvoir inscrire son nom en haut des tablettes de 33e édition. Le matin pendant que certains pilotes commencent à galérer une première hiérarchie se dessine lors des essais, le Bordelais Fabrice Gallo précède le Toulousain Pascal Campi et le Cadurcien Jérôme Bris. Il ne faut pas oublier les possible troubles fêtes que peuvent être l’ Héraultais Franck Bellières ou le Toulousain Robert Barrière. A 14 heures, Campi, marque un premier point devant Bris et Gallo. Campi sera un leader éphémère, transmission cassée il jette l’éponge. La seconde montée Gallo efface le temps de Campi, garde le commandement à la 3e, mais à la 4e Bris dans un dernier coup de rein efface tout pour remporter cette 33e édition, devant Gallo et Bellière. Barrière et Campi complètent le top 5

 

Crabanat et Dulon s’imposent : si la lutte pour la première place a été indécise pendant toute la journée, pour les classements des groupes des pilotes ont dominé le sujet de bout en bout. A ce petit jeu les bigourdans ne sont pas en reste. Richard Dulon ou Dominique Crabanat n’ont jamais quitté la 1e place des groupes F2000 et N. Ils ne sont pas les seuls à s’être distingués à l’ exemple de Xavier Boschi, Daniel Bordenave, Florent Despotel, le nouveau président de l’ Ecurie de Tarbes, Fabien Carrère, et bien d’autres dont vous trouverez le classement ci-dessous. La Coupe des Dames revient à la Gersoise Marion Airieau, devant Vanessa Valles de Seilhean et la débutante Marie Cammares Michna, de Palaminy. 

 

Le Top 10 : 1. Bris Jérôme, Dallara F304 (1-1), 2. Gallo Fabrice, Dallara 392 (2-2), 3. Bellières Franck Osella Cosworth (1-1), 4. Barrière Robert, GB Concept GBC 002 (3-1), 5. Campi Pascal, Osella PA 20S (2-2), 6. Péreira Dimitri BRC 02 (3-1), 7. Segond Francis Merlin MP23 (4-3), 8. Navarro Benoït BRC 02 (5-2), 9. Barret Hervé, Tatuus FR2000 (4-1), 10. Dupuy Bernard, Silver Car SL (6-3)

 

Les Bigourdans se classent : 15. Crabanat Dominique, BMW M3 (1-1), 16. Dulon Richard, Clio RS (1-1), 27. Boschi Xavier, Ford Escort RS (4-1), 26. Bordenave Daniel, R5 GT Turbo (5-3), 29. Lalanne Renauld, Renault 11 Turbo (6-4), 30. Despotel Florent, Citroën Saxo VTS (2-1), 31. Péres Sébastien, Renault 11 Turbo (3-2), 34. Sentagne Stéphane, R5 GT Turbo (9-7), 35. Carrère Fabien, BMW 325i (5-3), 37. Villacampa Patrice, Talbot Samba Rallye (10-2), 40. Mabille Yohann, Renault Clio RS (6-1), 41. Huzet Mickaël, R5 GT Turbo (11-8), 44. Gabas Mathieu, Peugeot 106 16S (13-3), 45. Lagréou Philippe, Citroën AX Sport (7-1), 46. Ghirardi Jean-Louis Clio RS 2 (7-2), 47. Trey Joël, R5 GT Turbo (8-4), 48. Marcade Frédéric, R5 GT Turbo (9-5), 49. Valles Sylvain VW Golf GT 16S (14-9), Valles Vanessa VW Golf GTI 16 S (15-10)

 

N.B. Les chiffres entre parenthèses indiquent les classements dans le groupe et la classe.