Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Le camion anti-drogue au Lycée Sixte-Vignon

jeudi 27 février 2014 par Rédaction

Le camion Anti Drogue de la police nationale sillonne la France, il fait une tournée dans le département pour une durée de 15 jours avec à son bord 4 policiers spécialisés dans la prévention des comportements à risques. Plus précisément l’UPCR  ; Unité de Prévention de Comportement à Risques. Pour la première fois, on peut le voir dans la cour du Lycée Sixte-Vignon. On note que le semi remorque est modulable, il peut se transformer en salle de classe afin de pouvoir y accueillir une quarantaine de personnes. Le major nous dira que ce système a été mis en place début 2006 et ça marche très bien.

Le personnel informe le public, met en garde sur les conduites addictives et les dangers.

Mise en garde contre l’usage de la drogue, l’alcool, le tabac, les jeux mais aussi la toile en particulier le harcèlement sur les réseaux sociaux.

L’accueil de ce semi remorque est fait en étroite collaboration avec le service de la sécurité publique du département et les lieux de ces escales n’est pas pris au hasard, les lieux sont bien ciblés. 

Il a fait escale à la SEB de Lourdes, l’entreprise STEF à Tarbes, NEXTER Tarbes, le CFAI, le Lycée Théophile Gautier, et le Lycée Sixte-Vignon. 

Le major nous explique : « Nous nous déplaçons avec notre camion, nous allons dans des lieux qui en ont fait la demande, nous y faisons de la prévention sur la drogue, l’alcool, le tabac etc. Nous sillonnons la France toute l’année » et il précise que sur certains départements la cocaïne détrône même le cannabis.

A la demande de la DDSP , Jeannine Cano Creac’h, proviseur de Sixte-Vignon, explique : « Depuis bien longtemps nous faisons de la prévention, nous sommes très sensibles à tous les sujets y compris pour les deux roues. »

Le préfet Henri d’Abzac a souligné : « Nous sommes très attentifs au développement de ces mesures. Ce camion vient renforcer les actions que nous menons tout au long de l’année. Il faut savoir que sur la route ,le cocktail alcool et stupéfiants est terrible. Il est important de cs poser de temps en temps et de s’informer de tous ces dangers et sur tous ces produits dont un bon nombre sont interdits .On peut profiter de la vie sans avoir recours à ce genre de produits ! » Et il précise : « Nous ne connaissons pas les effets secondaires de tous ces produits illicites ! »

Dans la salle de classe du camion, les jeunes élèves étaient très attentifs , les policiers ont su instaurer un dialogue à la portée des jeunes. Des jeunes mis en totale confiance grâce au savoir faire des spécialistes. Ainsi ils peuvent être informés , prévenus , et sensibilisés aux dangers occasionnés par les stupéfiants , l’alcool etc.…

Laurent Coindreau, DDSP (directeur départemental de la sécurité publique ), s’est dit très satisfait de cette opération qui vient en complément des actions menées toute l’année sur le département .

Nicole Lafourcade