Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Mort de l’ourse Cannelle : le chasseur René Marquèze se pourvoit en cassation

lundi 14 septembre 2009 par Rédaction

René Marquèze, le chasseur qui a tué en novembre 2004 l’ourse Cannelle, la dernière ourse de souche pyrénéenne, a décidé de se pourvoir en cassation après sa condamnation en appel à 11.000 euros d’amendes, a-t-on appris lundi auprès de ses avocats. René Marquèze, âgé de 61 ans au moment des faits, avait été relaxé en première instance par le tribunal correctionnel de Pau, en avril 2008, pour "destruction d’espèce protégée". Le tribunal avait retenu l’état de légitime défense. Mais la cour d’appel de Pau a examiné en mai dernier les demandes de dommages et intérêts de plusieurs organisations de protection de l’environnement. Elle a déclaré René Marquèze "entièrement responsable de la mort de l’ourse Cannelle" et l’a condamné à payer un total de 11.000 euros à sept parties civiles, selon son arrêt rendu le 10 septembre.

"Alors même qu’il bénéficie sur le plan pénal d’une décision de relaxe définitive, la cour d’appel, statuant sur les recours émanant de la plupart des (très) nombreuses parties civiles, a cependant déclaré M. René Marquèze responsable de la mort de l’ourse Cannelle", selon un communiqué des défenseurs du chasseur, rendu public lundi.

"Il appartiendra donc à la Cour de cassation d’arbitrer définitivement ce débat", ajoutent les avocats Jean-Pierre Casadebaig, Jean-Michel Gallardo et Thierry Sagardoytho.