Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
       

Coup de tonnerre dans le ciel commercial lourdais : un ensemble de 12 enseignes (8 643m²) pourrait voir le jour sur le terrain de feu « L’Aquarium » !

jeudi 10 septembre 2009 par Rédaction

Dans nos informations mises en ligne mercredi matin sur www.lourdes-infos.com , nous annoncions la création prochaine de trois commerces (Halle aux chaussures, Orchestra et Esprit) au n°69 de l’avenue Alexandre Marqui, aujourd’hui nous révélons encore en primeur ce qui va faire l’effet d’une bombe : la demande d’autorisation de création d’un ensemble commercial constitué de 12 cellules commerciales spécialisées d’une surface de vente totale de 8 643 m², au n°71 de l’avenue Alexandre Marqui à Lourdes. La demande est présentée par la SARL Guignard Promotion, laquelle agit en qualité de promoteur-constructeur. Autant dire qu’entre le n°69 et le n° 71 de l’avenue Alexandre Marqui, il pourrait y avoir pratiquement 10 000 m² de surface commerciale qui regrouperait donc 12 enseignes franchisées. On nous annonce Norauto, Delatour (spécialisée dans la bijouterie), Intersport, MDL (Maison de la Literie), Leader Price, Kiabi, Chaussea, la Halle aux vêtements, un magasin d’optique (Général d’optique ou Optical center), un magasin spécialisé dans l’équipement de la maison et de la personne. Dans le bâtiment qui abritait l’aquarium, il y aurait un restaurant Mc Drive (400m²) et un autre restaurant d’une superficie de 500 m².
La CDAC (Commission Départementale d’Aménagement Commercial) est appelée à se prononcer sur ce projet qui paraît grandiose pour une ville comme Lourdes et sur lequel le plus grand secret a été gardé. Côté municipalité, peu d’élus sont visiblement au courant. Outre le maire, deux adjoints seulement auraient été dans la confidence. Les commerçants lourdais que nous avons interrogés sont tombés des nues. Comme si le toit leur était tombé sur la tête ! Il est probable que des réactions font se faire jour d’autant que ce dossier sera examiné par la CDAC le mercredi 16 septembre, à 10h45, à la préfecture des Hautes-Pyrénées.

La CDAC réunie sous la présidence de Madame la préfète ou de son représentant va donc trancher dans moins d’une semaine. Quelle en sera la composition ? On est en mesure de vous communiquer la liste qu’il n’a pas été aisé d’obtenir : le maire de Lourdes ou son représentant, le maire d’Argelès-Gazost ou son représentant, le maire d’Adé ou son représentant, le président du syndicat mixte du SCOT de Tarbes-Ossun-Lourdes, la présidente du conseil général ou son représentant, Michel Grangé, collège n°1 (consommation), Antoine Nunes, collège n°2 (développement durable), Francis Guichot, collège n°3 (aménagement du territoire).

LE PROJET : CLIQUEZ

ILLUSTRATIONS : CLIQUEZ