Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     

Attention ! Les jours de fête, Police et Gendarmerie veillent…. à votre sécurité sur les routes

mardi 24 décembre 2013 par Rédaction

Lutter contre les excès alcooliques sur la route c’est aussi et surtout lutter en faveur de la sécurité de la majorité des citoyens qui restent sobres pour conduire. En ces week-ends de fête, police et gendarmerie se sont largement déployés sur les routes du département pour assurer des contrôles.

Et ce n’est pas un simple effet d’annonce. Nous les avons rencontrés ce soir à Tarbes, le long du stade Maurice Trélut en présence de Jean-Luc Puyo, vice-procureur de la République et de Stéphanie Monteuil, directrice de cabinet du Préfet. Le dispositif comprenait de nombreux policiers notamment deux policiers de la BAC et deux motocyclistes pour intervenir au cas où un récalcitrant violent ne s’en prenne aux policiers assurant le contrôle des véhicules.

« Tous les dossiers sont transmis au parquet pour une réponse pénale appropriée » nous précise Jean-Luc Puyo. Et cette réponse va de la prison avec sursis et amende à la saisie, confiscation et vente du véhicule et bien sûr de la prison ferme. Tout dépend du niveau d’alcool et de la récidive éventuelle. Dans tous les cas, pour un verre de trop, la sanction est élevée.

La sécurité de tous

« L’objectif est de sécuriser la route » nous disent les policiers. Pour Stéphanie Monteuil « il n’est pas acceptable de perdre la vie ou rester handicapé à cause d’un conducteur alcoolisé alors qu’on roule tranquillement ». Une situation qui rappelle cruellement le récent accident d’Adé faisant deux morts et blessant grièvement Laurent Lassalle-Carrère du Pays Toy, toujours hospitalisé. C’est la raison pour laquelle policiers, gendarmes et justice seront impitoyables même pour des excès de Noël.

Les contrôles se poursuivront toute la nuit et demain matin.

Qu’on se le dise…. « Et ça va se renouveler » nous précise la police.

Louis Dollo