Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
  Informations Lourdes et Grand Tarbes  Informations Lourdes et Pays de Lourdes  Informations Bagnères de Bigorre  Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves  Informations Pays de Lannemezan  Information Pays du Val Adour  Informations Hautes-Pyrénées     
 
   

Rugby Fédérale 1 - Lourdes 22 Tyrosse 15

dimanche 1er février 2009

- Rugby Fédérale 1 - Lourdes 22 Tyrosse 15-

Le FCL intransigeant sur son herbe

A Lourdes : Lourdes bat Tyrosse 22-15 (MT 9-9) - Arbitre : M. Soulan (Midi Pyrénées)

Pour Lourdes : 1 E Ducasse (75e), 1T Pouey, 4P Darbo (12e, 21e, Pouey (73e, 80+4), 1D Darbo (27e)
Pour Tyrosse : 5P Dupré (10e, 16e, 25e, 44e, 50e).

FCL : Caussade (Pouey 67e) ; D.Brua, Latapie, Ducasse, Soucaze ; (o) Darbo (Pouey 50e, Costa 67e), (m) Lopez ; Véronèse (cap), Gélédan, Allouis ; Igau (Cabanne 60e), B.Brua ; Da costa (Larson, 50eIrigoyen (Hill50e), Iribarne (Fiaschi 50e).

Tyrosse : Dupré ; Gourrier (Prevautel 34e), Koko (Michon 69e), Gau, Douthe ; (o) Lesgourgues, (m) Dbert (cap) ; Lafitte, Guillet ’(Villenave 55e), Gayon (Paga 69e), Samson, August (Olivier 76e) ; Abbadie (Claireaux 76e, Krieff, Fernandes (Condorelli 76e).

Deuxième marche franchie par les Lourdais dans leur course au trophée Jean Prat. Et de la plus belle des manières ! Revenons tout d’abord sur ce superbe essai du revenant Christophe Ducasse. Les Lourdais venaient de réduire le score par Pouey (12-15). Sur le renvoi, l’extraordinaire Gélédan s’extirpait des griffes adverses sur 15 mètres, derrière, les trois-quarts enchaînaient très vite, la passe juste dans le temps juste. Laurent Soucaze s’arrache le long de la ligne de touche et à 15 mètres de la ligne, il retrouve Ducasse pour l’essai entre les perches. Simple, efficace et surtout important pour la suite. Car jusqu’à cette 75e minute, personne n’avait pu prendre réellement le dessus. Tout c’était concrétisé au pied, Dupré d’un côté, Darbo et Pouey de l’autre.

Sans jamais franchir la ligne médiane, ce sont les visiteurs qui prirent les commandes au planchot. En totale réussite, leur arrière assurait les points depuis le milieu du terrain. Heureusement Darbo n’était pas en reste et l’équilibre se faisait au score. Les Lourdais essayaient d’imposer leur manière, mais la défense landaise faisait bonne garde. Une petite erreur sur un coup de pied à suivre qui permettait à Soucaze de récupérer le ballon et la sanction venait du drop de Darbo. On arrivait ainsi à un score de parité (9-9), à la mi-temps. Peu avant, les Tyrossais avaient une belle occasion par Douthe, l’ailier étant repris à 5 mètres de la ligne par une défense intelligente et efficace de Caussade. Un peu plus tard, August s’essuyait les crampons sur Igau, ce qui lui valait d’aller se reposer avant les citrons.

Le début de la seconde période était à l’avantage des Tyrossais. Par leurs avants, ils mettaient la pression sur la défense lourdaise et par deux fois, Dupré trouvait le chemin des perches. Des poteaux qui lui refusaient une pénalité et qui aurait pu sceller le résultat final. A ce moment-là, les avants "bleu et rouge" avaient quelques difficultés à contenir le pack adverse. La mêlée était au point de rupture mais sans vrai dommage. Restait donc ce qui va devenir une tradition lourdaise, le quart d’heure bigourdan. Avec au début une belle frayeur quand Caussade restait au sol, quelque peu groggy. Les avants d’Olivier Véronèse avaient sonné la révolte et dans le jeu, par leur engagement, ils faisaient souffrir leurs vis-à-vis. Hill s’approchait de la ligne sans pouvoir conclure. Finalement, c’est au pied que Mathieu Pouey trouvait la récompense (12-15, 73e). Juste avant cet essai qui fit se lever le stade. A 19-15, il fallait s’attendre à une révolte des Landais. Elle eut bien lieu. Trois, quatre mêlées à 5 mètres de ligne avec introduction Tyrosse, chaud, chaud !! Finalement, le huit lourdais embrouillait les visiteurs et Lopez pouvait pousser loin le ballon, toute rage dehors.

C’est un ouf ! général qui montait des tribunes. Pour faire bonne mesure, Mathieu Pouey réussissait une dernière pénalité des 48 mètres. L’ovation d’un public conquis était bien mérité. Deux semaines de récupération et de préparation s’annoncent avant ce qui sera un vrai seizième de finale à Hagetmau. Ce sera le 22 Février.
(Jacques Terrée)

Ecoutez ci-dessous les commentaires du capitaine lourdais Olivier Véronèse
PHOTOS ALAIN BOUCHARD CI-DESSOUS CLIQUEZ POUR AGRANDIR

[bleu]Mis en ligne dimanche 1 février 2009-21h30[/bleu]