Site d’informations en ligne, sur Tarbes et le Grand Tarbes
 Informations Lourdes et Grand Tarbes Informations Lourdes et Pays de Lourdes Informations Bagnères de Bigorre Informations Argelès-Gazost Vallées des Gaves Informations Pays de Lannemezan Information Pays du Val Adour Informations Hautes-Pyrénées   
 
    
 
  
 

Agriculteurs sinistrés : Les promesses de François Hollande seront-elles tenues ?

jeudi 21 novembre 2013 par Rédaction

Lors de sa visite à Barèges et Bagnères de Bigorre, le Président François Hollande puis le défilé de ministres qui a suivi, avaient promis des aides pour la reconstitution des terrains détruits d’un montant s’élevant à 90% de la valeur vénale. Nous sommes loin du compte !

Paroles en l’air ?

Nous avons appris récemment que les demandes des responsables agricoles d’obtenir des camions de l’armée pour transporter de la terre végétale depuis l’aéroport jusqu’au Pays Toy ne seraient pas honorées. En clair : débrouillez-vous. Mais là, il n’y avait pas d’engagement. Quoique….

Pour les indemnisations, la situation est bien différente.

La règle légale est une indemnisation sur la base de 35% de la valeur vénale du terrain. C’est-à-dire pas grand-chose au prix du terrain agricole de montagne qui n’a rien de comparable avec la Picardie ou la Beauce. Mais lors de sa visite, le Président Hollande, sans doute sous le coup de l’émotion, a fait de nombreuses promesses dont celle d’indemniser les terrains sinistrés à hauteur de 90% de la valeur vénale. Une ouverture intéressante reprise par les ministres qui se sont succédé.

Selon nos informations, le ministre de l’Agriculture aurait bien pris un arrêté dans ce sens. Restait à le faire signer par le ministre des Finances. Et là, ça bloque. Normal, le coffre est vide. Conclusion : pas d’indemnisation. Eh oui, avec l’argent des autres facile de promettre mais quand les autres n’ont plus rien… il n’y a rien à donner…

Petit espoir.

Le 11 décembre prochain, devrait se réunir le Fonds national de gestion des risques en agriculture (FNGRA) pour les aléas non assurables http://www.pyrenees-pireneus.com/Pastoralisme/Aides-Subventions/Calamites-Agricoles.PDF Faut-il y voir un espoir que ce dossier avance dans le bon sens pour que la parole donnée soit respectée ?

Il faudra encore attendre pour avoir une réponse.

 Louis Dollo